Plan Maroc-Vert : Quelque 108 projets identifiés à Fès-Boulemane

Discussion dans 'Info du bled' créé par Med Omar, 22 Décembre 2009.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Plan Maroc-Vert : Quelque 108 projets identifiés à Fès-Boulemane
    L’objectif de ces projets est d’augmenter les niveaux de production des différentes filières




    Quelque 108 projets potentiels agricoles sont identifiés au niveau de la région Fès-Boulemane, dans le cadre du Plan national Maroc-Vert.
    Ces projets auront pour objectifs d'augmenter les niveaux de production des différentes filières, d'améliorer la qualité et les conditions de commercialisation de la production ainsi que les niveaux de valorisation de l'eau d'irrigation, de créer de l'emploi et d'améliorer les revenus de la population rurale, a annoncé ce mardi 22 décembre la direction de la délégation provinciale de l'agriculture (DPA) de Fès-Boulemane.
    Et de préciser que le scénario envisagé dans la restructuration du plan agricole régionale consiste en la réduction de 68 600 ha de la sole céréalière des zones à faible productivité, de 9 400 ha de jachère et leur reconvention en olivier (64 000 ha), de 2 500 ha de câprier, de 2 000 ha des fourrages, de 7 500 ha des cultures maraîchères et de 1 800 ha des rosacées, rapporte la MAP.
    En matière de production animale, il sera procédé à l'amélioration génétique des troupeaux, des conditions d'hygiène et amélioration de la nutrition animale, la création d'atelier d'engraissement bovins et ovins afin d'éviter les ventes précoces des veaux et agneaux, et l'augmentation du nombre d'unités de production de la viande avicole.
    Au niveau de la région Fès-Boulemane, parmi les filières de productions végétales retenues dans le cadre de ce plan agricole régional, figurent, entre autres, les céréales d'automne y compris les semences sélectionnées et les légumineuses alimentaires, les cultures maraîchères de saison, le câprier, les plantes aromatiques et médicinales, l'olivier et les rosacées.
    Pour la production animale, les filières retenues sont le lait, les viandes rouges, les viandes avicoles et les produits de terroirs notamment le miel.
    La déclinaison du Plan Maroc Vert en plans agricoles régionaux, consiste à construire une vision et une offre agricole régionalisées, respectant dans la mesure du possible l'équilibre entre les deux piliers, et permettant d'engager le ministère de l'Agriculture et de la Pêche Maritime et ses partenaires régionaux autour d'objectifs communs, et de mobiliser les fonds régionaux et nationaux, les organismes de crédit, les investisseurs, ainsi que les autres bailleurs de fonds désireux de soutenir le Maroc, dans la mise en œuvre du Plan Maroc Vert.

    Source : lien
     

Partager cette page