Plus de 13 500 interpellations à El Jadida en 2013

Discussion dans 'Faits divers' créé par Med Omar, 7 Avril 2014.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Plus de 13 500 interpellations à El Jadida en 2013

    Les services de la police provinciale de la sûreté nationale d'El Jadida ont procédé en 2013 à l'interpellation de 13 694 personnes faisant l'objet d'avis de recherche pour divers délits ou crimes.
    [​IMG]
    Sur le nombre total des personnes arrêtées et traduites devant la justice en 2013, 1 209 sont des femmes, dont près de la moitié sont des mineures (462), a indiqué à la MAP, le chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale d'El Jadida, Ibrahim El Louraoui.

    Et d'ajouter que sur les 13 694 personnes interpellées, 3,4% sont impliqués dans des affaires de délinquance de mineurs, alors que sur le nombre total de filles mineures interpellées, 75% sont impliqués dans des affaires d'agressions et de mœurs.

    Le nombre de dossiers enregistrés s'élève, quant à lui, à 12 021 affaires, dont 11 471 ont été traitées, précise M. El Louraoui.

    L'année 2013 a enregistré une hausse du nombre d'interpellations par rapport à 2012, a noté M. El Louraoui, relevant que cette augmentation n'est pas due à la hausse des taux de criminalité mais aux efforts louables des différents services de la police provinciale de la sûreté d'El Jadida.

    Cette hausse des dossiers enregistrés en 2013 par rapport à 2012, a concerné les divers délits ou crimes (+1062 dossiers), les agressions à l'encontre de personnes (+523 dossiers), affaires de moeurs (+422 dossiers) et les affaires de trafic de stupéfiants (+279 dossiers), a précisé M. El Louraoui.


    Les importantes baisses des dossiers enregistrés et des personnes interpellées concernent notamment les vols et l'atteinte aux biens d'autrui, un indice qui témoigne de l'efficacité des interventions préventives des éléments de la police de la sûreté provinciale d'El Jadida, a souligné M. El Louraoui.

    Le rapport annuel, réalisé par les services de police de la sûreté provinciale d'El Jadida, fait ressortir une absence quasi-complète de dossiers relatifs au crime organisé et au vol avec agression des banques et des établissements financiers, s'est réjoui le chef du service provincial de la police judiciaire de la sûreté provinciale d'El Jadida.

    M. El Louraoui a, par ailleurs, mis en relief le rôle important que jouent les brigades des faucons au niveau de la consécration du concept de police de proximité, et en termes d'interventions préventives.

    Cette hausse palpable au niveau de l'efficacité et de la célérité des interventions sécuritaires, est due à la rationalisation de la gestion des ressources humaines et à la bonne mise en œuvre de la stratégie sécuritaire de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), dans la lutte contre la criminalité dans les régions relevant de la compétence territoriale de la sûreté provinciale d'El Jadida.

    MAP
    www.lavieeco.com
     

Partager cette page