Plus de 2.000 ha de forêts dévastés et intensification de l’intervention aérienne

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 10 Septembre 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le double incendie qui s’est déclenché dans le couvert forestier du Rif (Provinces de Chaouen et Larache) a dévasté jusqu’à présent plus de 2000 ha de forêts et l’intervention aérienne a été intensifiée contre les fronts de feu, a-t-on appris auprès des équipes d’intervention sur place.

    Deux canadairs espagnols se sont joints, depuis jeudi matin, aux appareils marocains engagés contre l’incendie De Moukrisset (Province Chaouen), indique-t-on de même source. Les appareils ciblent leurs largages d’eau et de produit retardant sur les zones inaccessibles de Jbel Amziz.

    Au sol s’engagent des centaines de personnes (Protection civile, forces auxiliaires, eaux et forêts, gendarmerie, agents des autorités locales et volontaires) contre l’incendie.

    La principale tâche consiste à aménager des coupes feu par l’arrachage des essences secondaires et herbages qui favorisent l’avancée des flammes. Les véhicules citernes n’ayant pas accès en raison du relief, des dizaines de personnes acheminent à pied des pompes portatives pour arroser sur les fronts de l’incendie.


    Un responsable du poste de commandement de Chaouen indique que le feu a dévasté sur le site de Moukrisset (40 km de Ouazzan) près de 1.200 ha. Le même responsable tient à affirmer que le sinistre n’a fait qu’une seule victime. Il s’agit du commandant des Forces Armées Royales qui a trouvé la mort dans le brasier mardi dernier.

    Concernant l’évolution de la situation, le responsable indique qu’après la maîtrise de plusieurs foyers, la levée du chergui provoque souvent de nouveau départs d’incendie. Et d’ajouter que de nouveaux canadairs espagnols sont attendus pour vendredi.

    A rappeler que des appareils marocains avaient participé, courant août dernier, à la lutte contre les gigantesques incendies qui ont ravagé le couvert forestier du Portugal.

    Quant à l’incendie de Larache (CR El-Koulla), les autorités locales font état de la même situation : de nouveaux départs de feu sur des foyers déjà maîtrisés.

    Un deuxième incendie, qui s’est déclaré dans la nuit de mercredi dans la forêt de Boujediane (9 km de Ksar Kbir), a été maîtrisé dans la matinée de jeudi.

    Or, la levée du Chergui a ravivé le principale foyer, ce qui a nécessité le retour des équipes d’intervention sur le même site cet après-midi, indique t-on auprès du poste de commandement.

    Le bilan provisoire des dégâts au niveau de Larache est estimé à près d’un millier d’hectares de forêts dévastés par les flammes. L’incendie dans cette région n’a fait aucune victime, affirment les mêmes sources.


    LOPINION
     

Partager cette page