Poulet : les prix s’effondrent

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 25 Octobre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le poulet figure de moins en moins sur les tables ramadanesques de certains consommateurs marocains par peur de la grippe aviaire. Résultat : le prix du poulet n’a cessé de chuter pour atteindre ce week-end 8 Dh le kilo.

    «Plus de peur que de mal !», tranche un vendeur de poulets à Casablanca. Depuis ces dernières semaines, ce jeune homme suit, minute par minute, l’évolution de la grippe aviaire dans le monde à travers son poste radiophonique. «Ce fléau touche notre santé d’abord, nous qui sommes à longueur de journée en contact direct avec des poulets. Et la santé passe bien évidemment avant tout autre chose», précise-t-il avec fermeté. Et d’ajouter sur un ton rassurant : «Si les autorités sanitaires annoncent officiellement que nos poulets sont infectés par ce virus, nous devrons immédiatement fermer nos commerces.

    Jusqu'à présent, le Maroc est épargné. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter et de bannir le poulet de son frigidaire». Ce vendeur de de volailles est de ceux qui ont commencé à sentir l’effet de la grippe aviaire sur les consommateurs et par conséquent sur leurs bénéfices. Diffusant en boucle des images montrant les ravages de l’épisotie de la grippe aviaire dans certains pays de l’Est, les chaînes de télévision informent en temps réel les téléspectateurs sur l’évolution du virus grippal H5N1. La psychose ne fait que monter chez le consommateur marocain qui commence à éliminer le poulet de son alimentation. «C’est vrai que la grippe aviaire n’est toujours pas apparue au Maroc, mais la menace est éminente.

    Cela fait deux semaines que j’ai cessé d’acheter le poulet et les ½ufs, privant mes enfants qui en raffolent», raconte une jeune mère soucieuse de la santé de sa petite famille. Cette dernière n’est pas la seule à opter pour un régime ramadanesque sans viande blanche. Loin s’en faut. Bien d’autres familles ont boudé le poulet au profit de la viande rouge et le poisson. Ramadan est d’ailleurs l’un des mois où la consommation de divers aliments atteint son pic au Maroc. Cette année, la pandémie de la grippe aviaire a coupé l’appétit de certains jeûneurs qui ne veulent plus de poulet sur leurs tables ramadanesques. La psychose de quelques-uns les a même contraints à bannir également toutes sortes de charcuteries à base de viande blanche.

    Cette attitude de plus en plus exprimée par d’autres ménages s’est répercutée sur le prix du poulet. C’est ainsi que durant ce week-end dernier le prix a chuté pour atteindre 8 dirhams le kilogramme. À noter toutefois que certains ont profité de cette «occasion» pour faire leurs emplettes et remplir leurs frigidaires. «La grippe aviaire n’a pas touché notre pays selon les autorités sanitaires marocaines. C’est pour cette raison que je continue à acheter du poulet, d’autant plus que le prix est de plus en plus attrayant», annonce un père de famille.

    Mais, grosso modo, le consommateur est devenu vigilant et préfère éliminer le poulet de ses achats jusqu’à ce que les choses reviennent à la normale.



    Par : Atika Haimoud
    Aujourd'hui Le Maroc
     
  2. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    oulaaa mais le virus se déruit par la congelation et la cuisson , et puis à ce que je sache le virus n'est pas detecté au Maroc .
    même s'il a atteint la Chine .
    [07h]
     
  3. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    désolé de te contredire ma chère Milagro mais les virus du genre N5N1 ne sont detruit ni par la cuisson ni par la congelation! Pour ce qui est de la cuisson certais virus recalcitrants ne sont detruits qu'à des temperatures très élevées (le poulet dans ce cas n'est plus comestible). Quant à la congélation, elle favorise meme la resistance de nombreux types de virus! allah I7fad ousafi!
     
  4. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    ah bon ? ben je me suis basée sur le travail des chercheurs !
    si t'as un document à nous fournir il sera le bienvenu !!
     
  5. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    Quels chercheurs ? peux-tu m'en citer un ? j'apprecierais!
     
  6. abdelkader

    abdelkader Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    on doit faire attention meme si les prix diminues
     
  7. sphinx20

    sphinx20 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    tu as raison...on constate ces derniers jours la chute des prix des poulets a cause de la gripe....mé la question ki se pose: ca va durer jusqu'a.........???
     
  8. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    friend : desolée j'ai pris du temps avant de faire cette démarche . mais bon vaut mieux tard que j'amais.

    IçI

    dossier complet

    made in wladbladi

    bonne lecture !! [07h]
     
  9. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    Cher Milagro :je te soumet les  elemets  suivants:
    -J'ai parcouru ton dossier et je n'ai pas vu de théorie scientifiquement demontrée qui contredit ma these! les hypotheses demeurrent des hypotheses!
    -Ce genre de virus, lah i7ddar salama, mue tres vite et se transforme facilement ce qui lui confere une resistance toujours plus grande! C'est cette evolution qui presente un danger reel!
    - L'origine de N5N1 est inconnue , cad que le virus lui meme est inconnu ! les tentatives de trouver un vaccin (en generique c'est moins couteux) sont toujours subordonnées à l'evolution de ce virus! Un vaccin existe mais il est conçu pour combattre le virus à son etat actuel ! D'autres vaccins pourront voir le jour suivant l'evolution et le degré de la virulence!

    Bonne lecture!
    -
     
  10. abdelkader

    abdelkader Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    ben le prix commence de remonter 12dhs le kg:)
     
  11. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    Il a été publié qu’après une inoculation expérimentale de virus d’IA hautement pathogène, l’antigène viral a été visualisé dans différents tissus notamment le muscle du 2ème au 10ème jour suivant l’inoculation, par contre après une inoculation de virus IA faiblement pathogène, il n’a pas été observé la présence
    d’antigène viral au niveau du muscle. Différents facteurs doivent être requis, pour qu’une contamination de l’homme puisse se produire :

    Le virus doit être présent dans les tissus ou à la surface des carcasses correspondant à des animaux abattus cliniquement sains. Ceci peut arriver lors de l’abattage d’animaux virémiques (avec présence de virus au niveau des muscles) avant l’apparition des symptômes ou excréteurs de virus par l’intermédiaire des fèces après disparition des signes cliniques (porteurs chroniques) ; ces fèces peuvent contaminer la surface de la carcasse.

    Le virus présent dans le muscle ou à la surface des carcasses doit résister aux conditions de stockage. Il est bien connu que le virus Influenza résiste aux températures basses qui correspondent à celles des congélateurs ou armoires réfrigérées. Par contre, le virus n’est plus très stable au pH inférieur à 6. Celui du muscle étant compris entre 5,7 et 5,9, ce critère ne garantit absolument pas une destruction de l’infectiosité du virus.

    Les virus influenza aviaires sont résistants à la température de 60° C pendant 5 minutes. A des températures supérieures à 60° C, l’infectiosité des virus est détruite très rapidement (ex : 100° C durant 1 mn). C’est donc la température de cuisson qui détruit le virus, aussi bien à la surface que
    dans les muscles puisque la température à c½ur est normalement supérieure à 60° C. Le risque de contamination de l’homme par des viandes infectées, doit être considéré comme faible, voire négligeable. Dans l’éventualité d’ingestion de viande de volaille contaminée et crue, le virus serait détruit par le pH acide au niveau de l’estomac. Par ailleurs, il faut souligner que l’homme se contamine
    par la voie respiratoire.

    _________________________________________________

    si cela relevait de la littérature , ben là je vends ma langue au chat !! [17h]
     
  12. Friend

    Friend Bannis

    J'aime reçus:
    24
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    Merci pour l'effort de recherche chere amie! personnellement j'estime que ton article apporte un eclairage à la question! J'espère que tous nos amis du site puissent le lire et en tirer les enseignements!
    A+
     
  13. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    ma akyne ghir djaj m7amar had lyamat ara bara3
    nmouto chb3anine ba3da
     
  14. beznaz

    beznaz Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    MIEUX PREVENIR QUE GUERIR
     
  15. momo1234

    momo1234 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    wa makayn la virus la walou, l virus houwa jou3, wa koulou djaj m3a rasskoum, mahdou rkhiss. ana ba3da yallah dart wahd tajin b djaj et citrons confis, amhhhhhhhh, lbanna..
     
  16. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    yardi 3lik a momo raha hadou ghir kay kharb9o cha7tou lflalass ma 7adhom rkhass dirou djaj b djaj o djaj b zitoun o djaj o now3ou marra marra dirou djaj b djaj o lkhobz
     
  17. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    a wddi congeliw djaj w mn ba3d 3tiw limmah lcocotte ma 3andkoum mnnach tkhafou ! awwww! ila lvirus sbar f lcongelateur w sbar f lcocotte ! ra mab9ach virus hada ra wlla grindayzer !
     
  18. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : Poulet : les prix s’effondrent

    wa fekrtouni fwa7d noukta :
    hada wa7d khayna ghadi b camion dyal djaj ll sou9...waguefouh gendarmes, sewlouh 3la les papiers..tout en regle ! chwiya homa ysewlouh acheno hazz derriere, howa jawb djaj a sidi. gendarmeù: achno katewklo? khayna:chi guemi7a o che3ir.. gendarme: nass taymouto bb jou3 o nta 3atiha ll gaspillage howa yles9 lih 500 dh khtiyya... pendant la route la meme hostoire s' est produite 3 ou 4 fois ga3, le mec en avait marre !! le dernier barage. gendarmes: ach katoukl had djaj. khayna: a sidi ana ma kanouklouch, kan3ti8 50 dh kayt9dda lli 3ajbo
     

Partager cette page