Pour la Coface, le Maroc reste une base idéale pour s'implanter

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 20 Janvier 2011.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Pour la Coface, le Maroc reste une base idéale pour s'implanter


    Le risque Maroc est doté de la note A4, un risque d'impayé moyen qui reste « acceptable ».


    La Coface, organisme français d’évaluation du risque pays et d’études économiques qui fournit des assurances à l’export aux entreprises françaises juge dans son dernier rapport publié cette semaine que la Maroc constitue « une base idéale » pour s’implanter sur le plan industriel. A l’appui de ce jugement la Coface cite la situation géographique du pays et son important marché intérieur. On pourrait rajouter la panoplie d’accors de libre-échange qui permettent l’accès à des conditions préférentielles aux marchés européen, américain, tunisien, égyptien, jordanien, turc, sud-coréen et certains marchés africains, un total d’environ un milliard de consommateurs.

    Parmi les points forts de l’économie marocaine, la Coface la stratégie de montée en gamme et la diversification industrielle, une politique de stabilité macroéconomique et la stabilité politique du pays. Parmi les points faibles figurent la dépendance à l’activité agricole et au marché européen, une productivité et une compétitivité insuffisante en raison de la politique des changes, la pauvreté et le chômage sources de tensions sociales. La population marocaine est donnée à 32 millions d’habitants et le PIB à 92 milliards de dollars. La Coface note par ailleurs l’amélioration des réserves de changes en 2010 (7,2 mois) et 2011 (7,4 mois) par rapport à l’année 2008 mais en dessous des niveaux de 2009 (7,6 mois) et une dette extérieure égale à 25% du PIB en 2011stable par rapport à 2010 et 2009 contre 22,7% en 2008.

    La publication du rapport de la Coface cette semaine a été précédée samedi 15 janvier, c’est-à-dire au lendemain du départ du président Ben Ali du pouvoir en Tunisie par la tenue de la conférence annuelle de l’organisme d’assurance à l’export français.. Au cours de cette rencontre, le Britannique Jon Marks expert au Royal Institute of International Affairs, a jugé que les pays du Maghreb ont laissé « la politique dominer la vie du pays, se dirigeant vers la sclérose et négligeant les dossiers économiques et sociaux ». Dans le cas de la Tunisie, a-t-il jugé, « on peut espérer voir un changement politique radical accompagné de stabilité économique ». Jon Marks juge que si les chômeurs et les classes moyennes sont sortis dans la rue à Tunis « c’est en raison de leur colère face à la paupérisation et à l’injustice, la hogra ». Au lendemain du départ de Ben Ali, les observateurs ont relevé la faiblesse des indicateurs économiques dû au développement de l’économie de rente » là où d’autres observateurs tel que l’homme d’affaires et propriétaire de Nessma TV Tarek Ben Ammar affirme que durant ses dix premières années de présidence, Ben Ali a « conforté les réformes et les initiatives courageuses du président Bourguiba » avant que le monde des affaires tunisien ne devienne une affaire de famille.


    Jamal Amiar. La Vie éco
    www.lavieeco.com

    Source : lien
     
  2. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    • Coface: Bon point pour le Maroc
    La position géographique du Maroc et la taille de son marché en font «une base idéale» pour l’implantation d’industries, estime la Coface dans son rapport annuel. Dans son évaluation 2011 du «risque pays», la Coface maintient la note A4 pour le Maroc, jugeant que la probabilité moyenne d’un défaut de paiement y «reste acceptable» avec un environnement des affaires qui demeure «convenable».
    Après avoir fait preuve d’une «très bonne résistance» à la crise en 2009, la croissance de l’économie marocaine continuera à être portée en 2011, comme en 2010, par la demande interne, selon les experts de la Coface.

    Source : lien
     
  3. Le_Passager

    Le_Passager Bannis

    J'aime reçus:
    68
    Points:
    0

    c'est du maquillage fait par un salon de beauté à rabat,
    moul salon un certain 1er ministre et son personnel est constitué de differents ministres.

     

Partager cette page