pour les medecins

Discussion dans 'High tec' créé par Extase, 10 Février 2005.

  1. Extase

    Extase Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Des «cellules précurseurs» permettraient de réparer le coeur [hm]






    Une équipe internationale a identifié des «cellules précurseurs» qui pourraient permettre au coeur de s'auto-réparer, en se transformant en cellules cardiaques adultes, selon des travaux publiés jeudi dans la revue scientifique Nature.


    Ces cellules précurseurs programmées pour former le muscle cardiaque durant la vie foetale ne disparaissent pas complètement après la naissance, comme on le croyait jusque là , selon Kenneth Chien (Université de Californie à San Diego) et son équipe, qui les a identifiées dans le coeur de différents mammifères (rats, souris et humains).

    À la différence des cellules souches embryonnaires capables de se développer pour former n'importe quel tissu du corps, les cellules précurseurs ont déjà subi une première spécialisation, les prédestinant à devenir des cellules cardiaques.

    Une fois arrivées à maturité, les cellules cardiaques ne se divisent plus et sont incapables de compenser d'éventuels dégâts. Un infartus s'avère fatal si plus du quart du ventricule gauche du coeur est lésé, c'est-à -dire si environ un milliard de cellules cardiaques sont mortes d'asphyxie. En cas d'attaque moins grave, les cellules contractiles mortes sont remplacées par des cellules de tissu conjonctif (fibroblastes) qui forment une sorte de cicatrice. Plus mince, la paroi du ventricule ne se contracte plus correctement, explique Christine Mummery (Utrecht, Pays-Bas).
     

Partager cette page