PRÉMISSES

Discussion dans 'Vos poésies' créé par Promeneur, 10 Mai 2010.

  1. Promeneur

    Promeneur Touriste

    J'aime reçus:
    8
    Points:
    8
    Regardez,
    La nuit revient
    Du fin fond
    De l'oubli.
    Regardez
    Le ciel se couvre
    Quand les visages
    Se découvrent.
    Regardez
    La colère qui se peint,
    Le visage qui se décompose,
    Et ses traits fins
    Qui se figent.
    Tout un peuple qui fur tige.
    Regardez
    Le bras qui se lève
    Et le poing qui se serre.
    Regardez
    Admirez
    Le pouvoir de la terre
    Quand la bouche l'embrasse.
    Admirez la magie
    De la rancœur
    Quand on l'entasse.
    Regardez ces larmes
    Qui sèchent
    Au bord de ses yeux
    Qui tarissent.
    Regardez
    Ces regards qui durcissent
    Et les lèvres
    Qui frémissent.
    Regardez
    Et tremblez !
    Ce ne sont que les prémisses
    De la tempête qui s'annonce.​


     
  2. Promeneur

    Promeneur Touriste

    J'aime reçus:
    8
    Points:
    8
    VOYAGE CAUCHISTE

    Comme le bon peuple
    Des journées chaudes d'été
    Prenant d'assaut
    Le bus ou le métro …
    L'air hilare, mais joyeux
    Les soucis refoulés,
    Pour aller à la mer goûter
    La saveur de la vie...
    Moi, aussi...
    Le train de la Gauche que j'ai pris,
    La tête au vent du Socialisme
    Envoyant d'une chiquenaude,
    Rouler à terre toutes fanfaronnades
    Du vilain Capitalisme.
    Et tous les avenirs balisés
    De misère et de fatalité.
    Je suis l'un de ces jeunes
    Qui ont grandi à l'écoute
    De ce métro qui a pris sa route
    Depuis longtemps
    Et qu'on a arrêté à mi-chemin
    Par multiples déviations,
    Celui qu'on a enfermé
    Dans des gares de désolation
    De peur de la contagion
    Et de la subversion
    De toute une population...
    Je suis l'un de ces militants
    Qui ont l'honneur de réparer
    Les voies qu'on voulait
    faire disparaître et fourvoyer.
    Et voilà, notre train
    reprendre son chemin
    Vers la vraie vie
    Vers de beaux lendemains,
    Vers la victoire contre les argentins
    Repus
    Et tous les gardes chiourmes des privilèges.
    Itinéraire où à chaque arrêt,
    S'édifie une contre-société...
     
  3. karamelita

    karamelita Gnawyaaaaa Ghiwanyaa

    J'aime reçus:
    330
    Points:
    83
    C beau a lire ... re-bienvenue promeneur ^^
     

Partager cette page