Premier Essai

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par Mysa, 20 Mai 2013.

  1. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Sept heure du matin et Ahmed n'arrive pas encore à se réveiller. Pourtant, le réveil ne s'arrêtait pas de sonner depuis une demi heure. Est ce à cause de la fatigue cumulée ou c'est du à la nonchalance qu'habite tous les esprits des fonctionnaires de cette époque?
    Les scènes de sa dernière rencontre avec Leila le traverse un instant mais l'odeur du café matinale préparé par sa mère l'emporte et après une dernière tentative, il enlève lentement sa couette et se dirige vers la cuisine saluant le plus cher être à ses yeux.
    Ahmed: salam l7ajja, que Dieu bénisse ses mains qui ont fait ce délicieux petit déjeuner.
    l7ajja : salam mon cher fils, dépêche toi de faire ta prière pour nous rejoindre avant que le repas ne se refroidisse.
    Il se précipite faire ses abolitions et s'habille presque de la même manière que la vielle avant de rejoindre les autres. Sa petite sœur Meriem qui s'est embellie durant ces dernières années, se préoccupe de plus en plus de ses fringues et de son apparence et commence à lui causer du souci. Cette année serait la dernière avant qu'elle passe la frontière pour le cycle supérieur.
    Il se rappelle toujours de l'époque où il n'avait ni engagement ni responsabilité, son seul soucis étant de trouver un moyen pour troubler la sérénité de ses parents et gagner l'attention de son grand frère Ali.
    Ali la fierté de la famille, qui a su rebrousser son chemin au milieu des difficultés et qui a brillé délicatement et sans précédant en obtenant le meilleur diplôme de toute la famille.
    Ce jeune homme plein d'espoir et d'ambition n'a malheureusement pas trouvé de place dans son pays natal ; il a du les quitter et rejoindre l'autre côté de la mer pour poursuivre son rêve et scintiller de toute lumière.
    ça fait déja presque cinq ans qu'il n'a pas visité sa famille, ses déplacements et son travail ainsi que sa petite famille ne lui laissaient plus le temps suffisant pour regarder en arrière ou même de faire un petit saut chez ses parents.
    Il est déja huit heures moins quart, et Ahmed ne s'est pas encore décidé de finir sa discussion avec sa soeur sur la façon dont elle s'habille. l7ajja qui essaye de calmer la tension leur demande de rapporter ces chamailleries et de se rendre à leur destination respective. Comme le lycée est à deux pas de la maison, Meriem trouve le bon prétexte pour se faufiler de la garde aggassante de son frère; un bonheur que son frère ne lui tient pas compagnie durant le trajet.
    Ahmed démarre sa logan qui commence à manquer de santé après trois ans de service. Cette belle bagnole achetée d'un voisin, lui a coûté une fortune; l'économie de deux années et quelques crédits familiaux. Il a toujours détesté les crédits octroyés par la banque, si ce n'est pour un motif religieux, ça serait par la certitude que ces instituts sont des purs arnaqueurs n'ayant aucune graine d'humanité.
    Il préfère commencer sa journée par les informations matinales, il règle sa radio et commence le calvaire habituel de la journée...


     
    Pe|i et Admin aiment ça.
  2. damya2009

    damya2009 Accro

    J'aime reçus:
    1338
    Points:
    113
    Ouf enfin 9rit kolchi !
    zwin hadchi t'as du talent sahoura :p
     
  3. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113


    Merci ma chérie, mais style 3ayane, khassni de l'inspiration :p
    mais c juste le début :p
     
  4. Princesse des Sages

    Princesse des Sages Accro

    J'aime reçus:
    219
    Points:
    63
    moi j aime bien ! continue je veux la suite :)
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    bien bien continuuueeee

    aussi diri des sauts entre les paragraphes, bash maybansh dakshi mdakass :p
     
  6. islam99

    islam99 Accro

    J'aime reçus:
    1420
    Points:
    113
    j'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime;

    makanhmalch ntsanna :sad: asri3i.
     
  7. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Le même embouteillage se répète jour après jour, les automobilistes deviennent de plus en plus rongés par la haine routière, un mot que seul Ahmed connaissait dans son jargon personnel. Des gens égoïstes et opportunistes qui s'empressent à accomplir des intérêts personnels sans se soucier du reste.

    Le non respect du code de la route n'est plus une enfreinte à la loi ainsi les accidents de circulation commencent à se multiplier avec l'imprudence et l'impatience des conducteurs.

    Une discussion ennuyeuse sur des sujets consommés qui restent d'actualités, telle est la radio d'aujourd'hui. C'est comme si la société s'est engouffrée depuis une décennie dans un trou noir en se déconnectant du monde entier et en subsistant avec les mêmes problèmes! comment ça se fait que ce beau pays cours à sa perte en abandonnant ses
    plus chers alliées; la justice, l'éducation et la santé?! telles étaient les idées qui surgissaient dans la tête d'Ahmed.

    ça fait plusieurs jours déja que certaines pensées traversent son esprit, parmi eux les problèmes de la société, car même s'il fait semblant de ne plus y prêter attention, il se tourmente de l'intérieur. Mais que peut-il faire? lui le petit fonctionnaire, qui s'usent en répétant quotidiennement les mêmes tâches?! cet être de chaire que depuis son accoutument à la vie professionnelle, n'a plus d'ambition ni d'espoir sauf la volonté de revoir Leila...

    Soudain, la voix de sa bien aimée le hante à nouveau, il n'a pas encore eu sa dose matinale. il commence à chercher son nouveau smartphone qu'il a acheté pour se mesurer aux autres jeunes de son époque mais essentiellement pour se montrer moderne et élégant aux yeux de celle que son cœur a choisi, et il compose son numéro, ce numéro qu'il a appris par cœur depuis déja une année...
     
  8. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Acte 2 :
    Six heures du matin, le réveil biologique de Leila l'aide à s'en passer du réveil qui pourrait déranger ses cousines, la maison de sa tante où elle habite depuis un an et demi n'est pas assez spacieuse pour permettre le luxe d'avoir une chambre pour elle.

    Evidemment c'est elle qui a changé d'avis en voulant travailler à la capitale après 4 ans de chômage, c vrai qu'elle nest pas venue au bout de ses études; la fac n'est pas à la portée de tout le monde surtout que le changement radical des études d'arabe en français est dure pour la plupart des gens.

    Mais, elle voulait tellement découvrir le monde professionnelle et refuse de se marier sans avoir la volonté de s'engager avecr son conjoint. Sa tante l'a promise d'un poste de secretaire dans un cabinet de consulting et Leila était très motivée par l'idée de se lancer dans le domaine du travail.

    Déception ou désespoir? c'est tout ce que ressentait aujourd'hui Leila. Elle n'avait aucune compétence, elle devait passer trois mois au début comme stagiaire sans rémnération, elle a enduré le stress, la panique et le lourd labeur d'une secretaire mais les choses n'avançaient pas comme elle le souhaitait!

    Ella avait des plans, elle voulait grimper les échelles pour se mesurer à ses cousines plutôt instruites, elle voulait améliorer ses compétences à tous les niveaux.

    Toutefois, rien n'es perceptible pour le moment, ça vie est devenue chaotique avec des nouvelles notions, de nouveaux coutumes et il fallait en plus s'intégrer dans la société.

    L'un des moyens de nos jours est le chat ou l'internet, ou ce que quelques gens pensent encore. Et c'est exactement là où elle a rencontré nabil, ce technicien qui prétendait être ingénieur et qui essayait de la duper. Heureusement que sa bonne foi l'a sauvé et lui a ouvert les yeux sur certaines choses qu'elle ignorait complètement

    "La vie n'est qu'une forêt où le plus fort règne" cette règle démeure la même aux yeux de Leila. Hélas la puissance dans notre époque ne se mesure pas par la force mais par la ruse et la malice.

    Au moment où elle perdait tout espoir, elle rencontra l'âme qui éclaira son humble existence au milieu des morts-vivants! et oui c'est bien Ahmed, ce gentil homme qui l'a aidé par pur hasard et qui devint le bonheur de ces sombres jours.

    Comment? cmt ces deux esprits se sont rencontrés? personne ne pourrait l'expliquer mais il existe bien une théorie qui pense que les gens se rencontrent dans l'état âme avant qu'ils ne se croisent réellement et Leila y croyait !
     
  9. Princesse des Sages

    Princesse des Sages Accro

    J'aime reçus:
    219
    Points:
    63
    allé courage !
     
  10. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Malgré qu'Ahmed préfère s'infiltrer au travail sans être aperçu, il devait, depuis la mise en application du nouveau système de pointage, marquer sa présence en passant par la porte principale. Une idée qu'il lui a plu et déplu au même temps; elle rendait justice à sa discipline mais le forcer de confronter des gens indésirables.

    Sa voiture toujours garée au garage de l'établissement où il travaille depuis quatre ans déja, il avait l'habitude de prendre les escaliers d'arrière et monter directement à son étage. Une façon de camoufler son existence et de minimiser le contact avec le personnel.

    Maintenant qu'il est obligé de croiser quelques visages habituels, il murmure des salutations maladroites sans se tarder ou laisser la chance aux bavards d'aborder un papotage infini. Ce qu'il méprise le plus, ce sont ces gens vides marqués par l'hypocrisie et les apparences.

    Comme d'habitude, il a acheté son journal favori et lisais attentivement les sujets qui lui apparaissaient intéressantes. Néanmoins, aujourd'hui et pour la première fois de sa vie professionnelle, il devait se rendre dans une réunion importante.

    Il s'est demandé depuis un moment, pourquoi son directeur s'intéresse à un technicien de bas niveau et pourquoi auront-ils recours à un casé comme lui.

    Après qu'il a abandonné ses études en faculté des sciences, il a du suivre une formation de technicien spécialisé en informatique, cette technologie qui réponds aux besoins actuels du marché du travail, lui a permis d'intégrer la fonction publique, une situation stable avec un salaire moyen.

    Ses ambitions étaient loin d'être réalisé, il a toujours était impressionné par son aîné. Au début, il souhaitait s'aligner avec son idéal mais au fil du temps, leurs tendances ont divergé et sa vie a pris un nouveau départ.


    Durant la réunion, il a gardé le silence en minimisant ses mots que pour ce qu'il lui paraissait essentiel. Son directeur qui s'attachait à la réussite du projet, lui a promis une formation.

    Étonné, il n'a fait que bricolait durant toutes ces années pourquoi vouloir chambouler sa tranquillité! et en plus, une formation de trois mois à l'étranger! ses anciens rêves et sa motivation commençaient à surgir de nul part.

    Contrarié et excité au même temps par l'idée de quitter enfin le territoire, il ne savait quoi faire. Il a pris son téléphone et il a appelé Leila...
     
  11. Princesse des Sages

    Princesse des Sages Accro

    J'aime reçus:
    219
    Points:
    63
    ach galiha i7am bak [:Z]
     
  12. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Merci [MENTION=12068]princesse[/MENTION] des sages ! ça me donne envie de continuer mon récit :lool::lool:
     
  13. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    ça fait trois mois déjà qu'Ahmed avait promis à sa bien aimé d'officialiser leur relation. Ce jour où il lui a juré que c'est elle qu'il veut pour le bien et pour le pire, pour les restants de ses jours. N'était ce pas elle, cette lumière qui a réchauffé son âme perdue et qui l'a soutenue durant ses périodes difficiles.

    Il était prêt à rompre avec son passé révolté et avait juré fidélité à sa promise. Il a même parlé de son sujet à sa mère, et Meriem s'est occupée d'acheter un cadeau d'anniversaire pour Leila.

    Tout allait au mieux, toutefois ce nouveau horizon que s'offrait à Ahmed résonnait dans sa tête en lui ouvrant certaines possibilités illusoires, comme s'il va conquérir et découvrir de nouvelles terres.

    Dans le passé, Il a essayé maintes fois de franchir les frontières et disparaître à tout jamais! Faute d'idées, il s'est résigné à rester et attendre.

    Et s'il pouvait repenser sa vie, et si il est encore jeune pour s'engager et se responsabiliser, pourquoi va-t-il franchir ce pas et peut être regretter après. Il n'a même pas atteint les trentaines, pourquoi veut-il se précipiter dans cette relation.

    Les doutes qui s'installaient l'ont empêché de se concentrer sur les futilités de la vie, et pour la première fois, il a renoncé d’appeler Leila.
     
  14. islam99

    islam99 Accro

    J'aime reçus:
    1420
    Points:
    113
    Safi daba bda ichuf b3id raywaliw ibanou lih ri les blondes :p
     
  15. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Le trajet du bus que prend Leila tous les jours n'est pas des plus court. Après son médiocre petit déjeuner qu'elle avale difficilement, elle se dirige ou parfois cours à la station du bus. Elle a la responsabilité d'ouvrir le cabinet et ne peut se permettre de rater l'arrêt du bus.

    Elle prie tous les matins de rencontrer ce viel homme qu'est devenu une connaissance et qui a la gentillesse de lui garder une place à coté de lui. Au début, elle se méfiait de ce genre de comportement, car nul dans cette société n'est gratuit mais tant que ce bon homme ne lui demandait rien en échange, elle n'avait pas vraiment le choix pour refuser.

    Rester debout pour une heure en subissant parfois ce phénomène appelé " callage" ou s’asseoir et se reposer tranquillement. Avant, elle laissait parfois sa place pour les vieux gens, pourtant et au fil du temps, son cœur s'est endurci et elle ne cède plus.

    D'habitude, elle choisie ses habits la vielle, elle accorde et choisie des couleurs vives et ajoute sa touche féminine. Mais ce jour là, elle a mis des vêtements à la hâte de couleur sombre, elle n'avait ni l'envie ni le moral de se faire belle.

    Sa tante était au courant de tout, elle l'aimait et voulait la protéger comme ferait toute mère. Alors, elle la conseillait et l'a prévenu que rien n'est sûre tant qu'Ahmed ne concrétise pas ses actes. Prudence ma douce, les hommes sont notre refuge mais aussi notre plus redoutable ennemi, ils nous désarme et nous remplissent de tendresse et de joie mais dès qu'ils se lassent, ils nous jettent à nos larmes et pleurs.

    Leila était heureuse et confiante, le compte à rebours était sur le point de venir à terme; la première étape pour officialiser leur relation était sur le point d'être franchise. Cependant, elle avait un mauvais pressentiment et après sa bref discussion avec Ahmed ce matin, elle a senti que ses paroles avaient pris un autre ton.

    Elle travaillait corps sans âme, elle pensait et craignait que tout ce temps passait au côté d'Ahmed n'était qu'un rêve, que ces promesses n'étaient que vanité et illusion.

    Et alors que son téléphone sonnait mais ce n'était pas Ahmed ...
     
  16. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Merci mes chères pour vous encouragements!! [20h][20h]
     
  17. Princesse des Sages

    Princesse des Sages Accro

    J'aime reçus:
    219
    Points:
    63
    wald l7ram hmad! 7mida rass lbida bghaw gha isoftoh l kharij dar f sata ! continue [32h]
     
  18. Princesse des Sages

    Princesse des Sages Accro

    J'aime reçus:
    219
    Points:
    63
    [MENTION=61419]Light[/MENTION]: dirilina chi fin dial Titanic lool dakchi li isla7 lbabah ghar9i waldih lool
     
  19. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    maykoun rir khatrak hhhhhhhhhhhhh mais je n sais pas encore si Ahmed va accepter cette fin lol
     
  20. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Malgré que Leila était discrète et paraissait timide et réservée, elle avait un grand poids au sein de sa famille. La cadette mais la plus influente de tous les membres de sa famille.

    Durant ces années de chômage, elle a su s'imposait et gérait fermement leur maison. Elle savait diriger et organiser et même aider son père à s'investir dans des projets plutôt rentable.

    Son père avait déjà vendu la majorité des terres qu'ils possédaient pour subvenir aux besoins quotidiens tandis qu'une bonne partie de cet argent était dépensée dans des projets dévoué à l'échec. Et c'était elle, qui lui a suggéré de se consacrer à un travail qui lui garantira la stabilité et qui lui fournira des occupations plus intéressantes.

    Elle était le sage et le pilier auprès de qui, toue la famille, trouvaient conseil, aide et orientation. Respectée et aimée par tout, elle ne se permettait d'échouer dans sa mission d'indépendance et d'amélioration.

    Elle aurait pu choisir de se marier avec un cousin assez riche pour réaliser tous ses souhaits. Pourtant, elle a voulu choisir la voie difficile, celle du combat, de l'espoir, de la découverte, de la persévérance et bien sur du succès.

    Améliorer sa communication et ses compétences étaient ses premières occupations, obtenir un diplôme et trouver un travail stable était l'aboutissement de ses rêves. Ce n'était ni trop demandé, ni loin d'être réalisé. Mais, pourquoi ? après qu'elle ait rencontré Ahmed, elle avait complètement oublié ses ambitions et sa mission... Elle s'est piégée dans ce doux rêves de fantaisie et résigner ses principes et sa volonté de progresser.

    En dépit de son travail fatiguant, elle pouvait travailler dur et étudier au même temps. Elle aurait du travailler sa communication et s'inscrire dans une école de soir; la spécialité en elle même n'est pas si importante tant qu'elle aura son diplôme .

    Des regrets? de la culpabilité ou de la confusion. Elle ne sait quel genre de magie, Ahmed lui a lancé pour la détourner de son but et l'envahir par ses émotions amères et douces.

    Elle se rappelle du premier jour de leur rencontre. Un lundi, oui, le jour le plus détestable par les employés mais le préféré au cœur de Leila. Sa robe rose porte bonheur ne la laisse pas inaperçue et son foulard assortie donnait plus de charme à son visage brun et mettait en valeur ses yeux miels.

    Ce jour, elle se rendait à la poste pour envoyer un important courrier et c'est là qu'elle a croisé Ahmed. Son coeur a su dès le premier regard que c'est lui qu'elle a toujours attendu.

    Ahmed avait ramassé son enveloppe de la façon la plus élégante qu'elle soit, son sourire et ses manière l'ont ensorcelé. Elle a rougi et voilà après qu'elle lui a rendu son sourire, ce jeune homme ne voulait plus la quitter sans prendre son numéro de téléphone.

    Leila qui rêvassait depuis un moment sur ses plus précieux souvenirs, se réveille par la sonnerie de téléphone et une personne des plus inattendus était à l'autre bout de la ligne ...
     

Partager cette page