Premier League : Chelsea s'éclate

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 24 Novembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Large vainqueur de Wolverhampton (4-0) lors de la 13e journée, Chelsea continue son cavalier seul en tête de la Premier League. Les Blues comptent cinq longueurs d'avance sur Manchester United, vainqueur d'Everton (3-0). Battu à Sunderland, Arsenal redescent au 3e rang. Liverpool est à la peine.

    PREMIER LEAGUE - 1 3 e JOURNEE

    CHELSEA - WOLVERHAMPTON : 4-0
    Buts : Malouda (5e), Essien (12e, 22e) et J.Cole (56e)

    En ce moment, Chelsea est au-dessus du lot en Premier League. A tous les niveaux. Les Blues en ont donné une nouvelle preuve, samedi face à Wolverhampton. Contre le promu, le leader du Championnat d'Angleterre n'a pas mis une demi-heure pour étouffer toute éventuelle révolte. Dès la cinquième minute, Florent Malouda a trouvé la faille, avant d'être imité par un autre ancien Lyonnais, Michael Essien. Auteur d'un doublé en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, le Ghanéen a mis Chelsea à l'abri. En seconde période, Joe Cole (56e) a parachevé le succès des Londoniens. Un succès qui, couplé à la défaite d'Arsenal, permet aux Blues de creuser l'écart sur les Gunners. Et de garder MU à distance respectable.

    SUNDERLAND - ARSENAL : 1-0
    But : Bent (71e)

    La trêve internationale n’aura pas réussi aux hommes d’Arsène Wenger. Ils ont dû s’incliner à Sunderland 1-0, signant ainsi leur troisième défaite en championnat de la saison. Mais le plus inquiétant reste la manière. En dehors d’un premier quart d’heure plutôt intéressant, ils ont été incapables de bousculer leurs adversaires et de se créer de véritables occasions dangereuses. Privés de huit joueurs dont Van Persie, Bendtner, Diaby et Clichy, les Gunners ont perdu leur football durant ces 90 minutes. Trop peu de jeu en mouvement, des ailiers totalement inexistants, de nombreuses erreurs techniques individuelles. Vraiment insuffisant pour espérer ramener un résultat positif de ce déplacement. Arsenal effectue donc la mauvaise opération de la journée laissant ainsi filer Chelsea en tête. Les Bleus comptent désormais huit points d’avance sur William Gallas et ses coéquipiers (qui ont un match en moins).

    De son côté, Sunderland peut afficher un large sourire. Sans être forcément très brillants, les partenaires de Lorik Cana et Steed Malbranque ont fait le dos rond en début de partie avant de faire jeu égal avec Arsenal. Ils ont ensuite su faire la différence sur un corner en seconde période. Le buteur anglais Darren Bent ne s’est pas fait prier pour le reprendre victorieusement en deux temps (1-0, 71e). Plus volontaires, plus généreux dans l’effort, plus appliqués, les Black Cats sont logiquement récompensés de leurs efforts. Ce succès les conforte à la huitième place, à la même hauteur que Liverpool.

    LIVERPOOL - MANCHESTER CITY : 2-2
    Buts : Skrtel (50e), Benayoun (77e) pour Liverpool et Adebayor (69e), Ireland (76e) pour City


    Liverpool et Manchester City avancent au ralenti et perdent encore du terrain par rapport à leurs grands rivaux. Reds et Citizens s'affrontaient en ouverture de cette 13e journée de Premier League et n'ont pas réussi à se départager (2-2). Les hommes de Rafael Benitez comme ceux de Mark Hughes s'engluent un peu plus dans leurs soucis respectifs. Pour les premiers, ce sont d'abord et surtout les pépins physiques en série. Si l'emblématique capitaine Steven Gerrard était de retour à Anfield en tant que titulaire, Benitez a très vite dû modifier ses plans après les sorties sur blessures de Agger, touché au nez dans un contact (7e), puis de Babel, victime d'un tacle trop appuyé (14e). Dans ces conditions, difficile de se montrer entreprenants face à des visiteurs repliés dans leur moitié de terrain et solides dans les duels. Les Reds s'en sont donc remis aux coups de pied arrêtés où ils ont pu compter sur Skrtel. Auteur d'une première tête dangereuse repoussée par Given dès le début du match (5e), le défenseur slovaque a trouvé la faille peu après la reprise en devançant Adebayor (1-0, 50e).

    Les ambitions offensives des troupes de Benitez n'ont pourtant pas fait long feu et plutôt que d'enfoncer le clou, elles ont cédé l'initiative du jeu aux Citizens. Renforcés par l'entrée de Tevez, les visiteurs ont enfin démontré leurs qualités techniques et Adebayor a pu prendre sa revanche en se défaisant du marquage de Skrtel sur corner pour égaliser de la tête (1-1, 69e). Mis en confiance par ce but, les joueurs de Hughes ont enchaîné les mouvements collectifs bien menés et, idéalement servi par Wright-Phillips après un excellent travail de Tevez, Ireland a tranquillement battu Reina (1-2, 76e). Mais c'était sans compter sur l'incroyable capacité de réaction des Reds qui ont égalisé dans la foulée par Benayoun à la suite d'une frappe contrée de N'Gog (2-2, 77e). Le Français, remplaçant de Torres, s'est battu tout au long du match mais n'est pas parvenu à pallier l'absence du meilleur buteur de Premier League. Comme face à Birmingham lors de sa précédente sortie, Liverpool a dû partager les points avec une formation City qui reste sur une étonnante série de six nuls consécutifs.

    MANCHESTER UNITED - EVERTON : 3-0
    Buts : Fletcher (35e), Carrick (67e) et Valencia (76e)

    Dans le sillage d'un Darren Fletcher à nouveau excellent et auteur d'un but fantastique, les Red Devils ont largement dominé Everton samedi à Old Trafford (3-0). Même privés de Rio Ferdinand, Gary Neville et Dimitar Berbatov, les joueurs d'Alex Ferguson ont tranquillement empoché trois points qui leur permettent de prendre seuls la 2e place du classement.

    HULL CITY - WEST HAM : 3-3
    Buts : Bullard (27e, 45e sp), Zayatte (44e) pour Hull - Franco (5e), Collison (11e) et Da Costa (69e) pour West Ham

    BURNLEY - ASTON VILLA : 1- 1
    But : Caldwell (9e) pour Burnley - Heskey (86e) pour Aston Villa

    BIRMINGHAM - FULHAM : 1-0
    But : Bowyer (16e)


    Eurosport
     

Partager cette page