Privatisation de la Comanav : CMA-CGM remet les chèques au ministre des Finances

Discussion dans 'Info du bled' créé par names21, 29 Mai 2007.

  1. names21

    names21 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Le groupe français CMA-CGM, qui a été déclaré acquéreur de la Compagnie marocaine de navigation COMANAV, a remis, lundi à Rabat, les trois chèques relatifs à cette cession, d'une valeur totale de l'ordre de 2,25 milliards de dirhams (MMDH).


    Les chèques ont ainsi été remis à l'Etat marocain, Fipar-holding, filiale de la CDG et Finance.com (BMCE), lors d'une cérémonie présidée par le ministre des Finances et de la Privatisation, M. Fathallah Oualalou.
    Le contrat de cession et les actes concrétisant la transaction relative à la privatisation de la COMANAV, qui a porté sur 99,49 % du capital et des droits de vote de la société, détenu par l'Etat et les institutions
    publiques marocains, ont été remis à cette occasion à CMA-CGM, le 3-ème groupe mondial du transport maritime avec un chiffre d'affaires de plus de 5 milliards d'euros.

    Cette nouvelle acquisition permet à CMA-CGM de renforcer ses positions à la fois en matière de transport maritime de marchandises et d'activités portuaires au Maroc.
    La COMANAV et CMA-CGM ont indiqué, dans un communiqué publié à l'issue de la cérémonie de signature, que la logique de complémentarité géographique de cette acquisition permettra d'offrir un service complet à leurs clients sur l'axe Maroc-Europe (en cargo) et sur la Méditerranée (en passager).

    Créé en 1946, la COMANAV est le premier transporteur maritime du Maroc.
    Elle emploie près d'un millier de personnes, réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 2 MMDH et un bénéfice de 100 millions de dirhams.
    Au cours de cette cérémonie, M. Oualalou a affirmé que la cession de la COMANAV est une opération majeure qui s'inscrit en ligne droite de sa stratégie visant à diversifier ses activités, notamment le transport de passagers, les opérations portuaires et à renforcer sa présence dans le bassin méditerranéen.
    "L'opération de privatisation intervient à un moment où le secteur portuaire vient de connaître une profonde mutation suite à sa libéralisation et son ouverture à la concurrence", a ajouté le ministre.
    Il a en outre affirmé que le transfert de COMANAV à CMA-CGM "ne fait que confirmer une fois de plus la conviction de l'Etat que la politique de privatisation est un moyen de dynamisation et de modernisation de
    l'économie marocaine et d'ouverture maîtrisée sur le marché international".

    Pour sa part, le président de la CMA-CGM, M. Jacques Saadé, a souligné que son groupe, qui a fait l'engagement d'acquérir une quarantaine de navires, a des projets de développement pour la COMANAV, notamment en matière de transport par conteneurs.
    Il a en outre appelé les responsables marocains à développer le rail, complément important du transport, en vue de faire du Maroc un incontournable du transport.
    La cérémonie s'est déroulée en présence de membres de la commission des transferts et de responsables du ministère des Finances et de la Privatisation.
    source aujourd'hui.ma

     
  2. zgrouny

    zgrouny Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Re : Privatisation de la Comanav : CMA-CGM remet les chèques au ministre des Fin

    Iwa ghir bi3o... Ma ghadi ibkalkoum Waaaaaaalou... mais bon c'est le capitalisme, rien est à persone tout aux plus riches... [07h]
     

Partager cette page