Privatisation de la COMANAV vers la fin de 2006 (PDG)

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 10 Août 2006.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83

    Rabat, 10/08/06 - Le Président directeur général de la compagnie marocaine de navigation (COMANAV), M. Toufiq Ibrahimi, a estimé que cette compagnie sera privatisée vers la fin de l'année en cours.




    "Nous sommes mobilisés pour que l'opération (de privatisation) se termine vers la fin de cette année", a affirmé M. Ibrahimi, qui était l'invité de l'émission "L'économie en questions" diffusée mercredi soir par la première chaîne de télévision nationale (TVM).

    Il a précisé qu'un appel d'offre international sera lancé dans cette perspective entre les mois de septembre et octobre prochains.


    "Nous prévoyons que les offres soient remises au Ministère des finances et de la privatisation et à la Commission de transfert vers la fin du mois de décembre pour être dépouillées" et que l'attributaire soit connu à cette date, a-t-il ajouté.

    Evoquant le niveau d'endettement de la Compagnie, qui est de l'ordre d'un milliard de DH, M. Ibrahimi a souligné que celui-ci n'était pas préoccupant et qu'il était du même acabit que celui des concurrents du secteur.

    "L'endettement n'est pas un handicap pour la privatisation de la COMANAV", a-t-il relevé, expliquant que ce qui importe dans toute entreprise, "ce sont ses perspectives stratégiques".

    Il a toutefois fait savoir que pour consolider la structure financière de la compagnie, il s'avère nécessaire d'investir 4 à 5 milliards de DH pour le redressement de cet opérateur national de transport maritime. Et M. Ibrahimi de préciser que c'est la part de l'Etat (52 pc) qui va être cédée, alors que les 48 pc restantes, qui reviennent à part égal à la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) et à la Banque marocaine du Commerce extérieur (BMCE), ne sont pas comprises dans cette démarche, ajoutant que la Commission de transfert, qui va se réunir en septembre prochain, décidera du schéma du transfert final.

    MAP
     

Partager cette page