Prix "Génération Mawazine" : Les groupes Hakmin, May Ara-Fusion et The Stunt Boys primés

Discussion dans 'Art' créé par Le_Dictateur, 25 Mai 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0

    Les groupes Hakmin de Meknès (C'est mon groupe) et May Ara-Fusion de Casablanca ont remporté ex-aequo le prix "Génération Mawazine" pour la catégorie Musique et Son, attribué dans le cadre du festival Mawazine Rytmes du monde.

    Le groupe The Stunt Boys de Rabat a reçu lui aussi cette distinction pour la catégorie Danse, lors de la cérémonie de clôture de ce programme organisée jeudi au jardin "Nouzhat Hassan" à Rabat en marge de la 6ème édition de ce festival (18-24 mai).


    Les troisième et quatrième places, catégorie Musique et Son, sont revenues respectivement aux troupes The Stolen Souls (Kénitra) et Majicjack de Rabat, suivies de la troupe Amer (Rabat), Sawt de Meknès et Whoknows (Rabat).
    Dans la catégorie Danse, les groupes casablancais Day ma Style et Bennane ont été classés deuxième et troisième.

    Le jury de ce concours était composé de M. Ahmed Aydoun, musicologue et président du Jury, Mme Nadia Bouhamoud, chorégraphe, M. Jaïs Zinoun, chorégraphe, M. Belaïd Akkaf, compositeur et Mohamed Bousfiha " Momo ", animateur Hit Radio.

    Les organisateurs du concours Génération Mawazine devront réaliser un album pour les lauréats de la catégorie Musique et Son de même qu'ils organiseront un spectacle qui mettra en vedette le lauréat de la catégorie Danse, a déclaré à la MAP le musicologue Aîdoun.


    "Génération Mawazine" représente, selon lui, un nouvel espace d'expression de liberté aussi bien sur les plans qualitatif et quantitatif.
    Au total, 145 groupes composés de 692 participants venus de 27 villes du royaume se sont présentés à ce concours, .

    Outre l'aspect artistique, ce genre de manifestation met en exergue notamment l'esprit de responsabilité et de civisme chez les jeunes participants, a-t-il dit, estimant qu' "il s'agit là d'un bon exemple à suivre".
    Génération Mawazine "se veut le porte parole d'une jeunesse marocaine qui s'ouvre à différents univers musicaux".

    Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 6-ème édition du festival Mawazine s'est déroulée du 18 au 24 mai avec la participation de plus d'une trentaine d'artistes venus notamment du Brésil, du Portugal, d'Egypte, du Kazakhstan, de la Palestine, du Chili et du Maroc.

    Source - Bayn.Net.Ma
     

Partager cette page