Prix qualité et sécurité : Les lauréats 2006

Discussion dans 'Info du bled' créé par imadici, 7 Février 2007.

  1. imadici

    imadici Pr. Ìpşø Fąċŧǿ...

    J'aime reçus:
    14
    Points:
    18
    Les Conserves de Meknès et Lydec primées

    · L’ONCF et 3GP raflent la mise


    Les lauréats 2006 du Prix national de la qualité sont désormais connus.
    Il s’agit d’abord des Conserves de Meknès, qui l’a emporté dans la catégorie des grandes entreprises industrielles. Opérant dans le secteur de la conserverie alimentaire et avec ses célèbres produits Aïcha, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 548 millions de DH en 2005. Elle emploie quelque 275 salariés.


    Le prix réservé à la catégorie des grands organismes de services est revenu à Lydec, délégataire de la distribution d’eau, d’électricité et de l’assainissement liquide à Casablanca. Avec un effectif de plus de 3.256 employés, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 4 milliards de DH en 2005.
    Les Ateliers gros entretiens-ONCF de Casablanca a décroché le trophée PME. Spécialisée dans la maintenance des locomotives (210 employés), l’entreprise a enregistré un C.A. de 50 millions de DH. Dans la catégorie PMI, le prix a été remporté par G3P (fabrication de profilés en PVC, de menuiserie, double vitrage). Basée à Témara, la société a atteint un C.A. de 6 millions DH et emploie 40 personnes.

    Quatre autres entreprises ont également été récompensées dans le cadre du Prix national de la sécurité au travail, élément très en vogue actuellement au sein des entreprises marocaines. Il s’agit d’abord de JLEC (Jorf Lasfar) dans la catégorie des grandes entreprises industrielles. Opérant dans la production de l’énergie électrique, l’entreprise emploie quelque 320 salariés. L’Etablissement production train phosphate-ONCF de Safi a, lui, été primé dans la catégorie des grands organismes de services. Spécialisée dans la maintenance du matériel roulant et l’exploitation ferroviaire, l’entreprise a atteint en 2005 un C.A. de 250 millions de DH et un effectif global de 391 personnes. Concernant les PME, c’est encore l’ONCF, avec l’Etablissement Production train phosphate de Jorf qui est sorti du lot. Idem pour l’ambitieuse G3P du côté des PMI.

    Plusieurs certificats d’encouragement ont également été octroyés à cette occasion dans toutes les catégories précitées. Et quelque 21 entreprises ont reçu des certificats qualité ISO 9001 (Ciments de Guinée, Samir, Redal…). Bon nombre de sociétés ont aussi obtenu les certificats ISO 14001 (environnement), NM HACCP (sécurité alimentaire) et des attestations de conformité à la Norme Marocaine (certification produit). Cinq laboratoires ont été accrédités selon la norme NM ISO 17025.

    Une amélioration qualitative substantielle a été enregistrée par le jury quant aux performances des entreprises marocaines en terme de qualité et de sécurité. La majorité de celles ayant été évaluées ont frôlé 900 points sur 1.000, alors qu’auparavant, la moyenne a été de 500 à 600 points. A préciser que le nombre des normes marocaines homologuées en 2006 a été de 750. L’objectif est de passer à 1.000 normes en 2007 pour porter leur total à 10.000 d’ici à 2010. Rappelons également que l’édition de cette année, dont la célébration a eu lieu jeudi à Rabat, a été axée sur les ressources humaines. Pour l’édition 2007, le thème retenu est l’amélioration continue des process et performances. Les changements perpétuels opérés au niveau des exigences du marché et de l’environnement des entreprises les obligent à s’adapter.

    http://www.leconomiste.com
     

Partager cette page