Processus de régularisation des immigrés marocains en Espagne

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 31 Mai 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    M. Omar Azziman, Ambassadeur du Maroc en Espagne, a pris part à la première de Hanane à Saint Jean de Compostelle. Nous avons saisi cette occasion pour l’interroger sur l’évolution du processus de régularisation de la situation des Marocains en Espagne. Voici ses propos :

    «C’est une opération qui évolue bien. On est arrivé à présenter plus de 85.000 dossiers qui réunissent les conditions demandées. On pense qu’on va avoir au moins quelque 80.000 personnes qui vont se retrouver dans une situation légale. C’est excellent. La régularisation de leur situation les met à l’abri des dérives. Ils ne seront plus exposés aux activités illicites et ne seront plus exploités car, en tant que clandestins, ils perçoivent des salaires dérisoires. C'est une belle prouesse. Ces 80.000 clandestins pourront accéder à la lumière, aux bénéfices de la légalité et de la transparence. Cependant, cet accès comporte aussi des obligations. Et ils en ont parfaitement conscients. A travers cette opération, la communauté marocaine qui dépassera les 500.000 personnes sera la deuxième en importance après la France. Ce qui est bien également dans cette opération c'est que pour les dossiers qui n'ont pas été
    acceptés, un délai leur a été donné pour qu’ils soient complétés. Et ils sont nombreux qui sont dans cette situation. Pour les autres, tous ceux dont les dossiers seront définitivement rejetés, leur sort se discutera en Espagne. Nous sommes en train cependant de discuter avec les autorités espagnoles ce qu’on peut éventuellement faire dans ces cas.



    source: Libération.
     

Partager cette page