Produits pétroliers : Première baisse des prix

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 8 Octobre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Les prix de vente des produits pétroliers connaîtront une baisse à partir de vendredi alors que les prix de vente interne du gaz butane ne subissent aucune variation, indique un communiqué du ministère des Affaires économiques et des Affaires générales.


    Dans un communiqué parvenu jeudi à la MAP, le ministère précise ainsi les prix de vente des produits pétroliers tels qu'ils sont fixés à compter du 6 octobre 2006 à zéro heure:.

    . Essence Super : 10,50 dirhams/litre au lieu de 11,07 dirhams/litre (baisse de 57 centimes, soit -5,1%).

    . Gazoil : 7,47 dirhams/litre au lieu de 7,98 dirhams/litre (baisse de 51 centimes, soit -6,4%).

    . Gazoil 350 : 9,38 dirhams/litre au lieu de 9,93 dirhams/litre (baisse de 55 centimes, soit -5,5%).

    . Fuel industriel : 3 174,00 dirhams/tonne au lieu de 3 374,00 dirhams/tonne (baisse de 200 dirhams/t, soit -5,9%).


    Le communiqué ajoute que les prix de vente interne du gaz butane ne subissent aucune variation et les augmentations enregistrées par le marché international sont prises en charge par l'Etat. Ainsi, le prix de la Butane (bouteille de 12 kg) est de 40 dirhams la bouteille (pas de variation) et celui de la Butane (bouteille de 3 kg) est de 10 dirhams la bouteille (pas de variation), précise le communiqué.

    Le prix de la bouteille de gaz de 3 kg n'a pas bougé depuis 1997 et celui de la bouteille de 12 kg depuis 2000, rappelle la même source, précisant que l'Etat soutient actuellement le prix de ce produit à hauteur de 50 dirhams pour la bouteille de 12 kg et 13 dirhams pour la bouteille de 3 kg, soit 125% du prix de vente équivalent à 4 milliards 500 millions de dirhams par an.

    Selon le communiqué, les pouvoirs publics décident de faire bénéficier le consommateur des baisses générées par les cours mondiaux de pétrole en répercutant ces baisses sur les prix à la pompe, ajoutant que la caisse de compensation continuera toujours à supporter l'équivalent de 1 milliard 800 millions de dirhams par an pour le soutien du prix du gazoil. Les cours mondiaux du pétrole brut ont enregistré au cours des deux dernières semaines du mois de septembre une baisse en passant de 64 dollars le baril/bbl à 58 dollars/bbl, rappelle le communiqué, ajoutant que les prix de vente au public des produits pétroliers étant indexés sur les cours pétroliers internationaux ont enregistré également des baisses.


    AlBayane​
     

Partager cette page