Profanation du Coran par des Israéliens

Discussion dans 'Scooooop' créé par sami_b, 8 Juin 2005.

  1. sami_b

    sami_b Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    L'Organisation islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) a vivement dénoncé la profanation par des soldats israéliens du Saint Coran devant les détenus arabes palestiniens dans les prisons israéliennes. L'ISESCO a fortement réprouvé les actes perpétrés par des soldats et des officiers israéliens dans la prison de Majdou située dans la région de Marj Ibn Amer, et qui ont consisté à déchirer et à jeter par terre des exemplaires du livre saint, ainsi que les actes perpétrés, dans cette même prison par des membres de la police israélienne qui ont foulé au pied des exemplaires du Saint Coran devant les détenus à l'occasion d'une inspection. S'adressant à l'opinion publique dans le monde islamique et la communauté internationale, l'ISESCO relève dans un communiqué diffusé mercredi dont une copie est parvenue à la MAP, que " la profanation du Saint Coran par des soldats israéliens en Palestine était liée aux actes odieux de profanation perpétrés et réitérés auparavant par des soldats américains en Irak et à Guantanamo devant les détenus arabes et musulmans ". L'organisation islamique " les auteurs de ces sacrilèges, à savoir les soldats israéliens et américains, ont des points communs que sont la culture de la haine, le racisme, la rancoeur, le désir d'humilier les Musulmans et la religion islamique et de porter atteinte aux références islamiques sacrées ". L'ISESCO souligne, par ailleurs, la nécessité " de mener dans l'immédiat une enquête sur ces actes criminels et de traduire en justice les membres de l'armée et de la police israéliennes, auteurs de ces actes abominables afin de les punir ". Elle a enfin, appelé la communauté internationale à condamner ce crime puni par le droit international et demandé au Secrétaire général de l'ONU, au Dire et aux dirigeants des organisations internationales concernées d'agir conformément aux responsabilités qui leur sont dévolues et "d'élever leur voix contre ces sacrilèges" commis à l'égard des Musulmans.


    Source:ALM
     
  2. chefreda00

    chefreda00 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    rah lihoud khashom libada kaydenso kitabe lah, et les musulmans kaytferjo walakina laha yomhil wala yohmel.
     

Partager cette page