Projet de Budget 2007

Discussion dans 'Info du bled' créé par Admin, 17 Octobre 2006.

  1. Admin

    Admin Administrator Membre du personnel

    J'aime reçus:
    539
    Points:
    113
    Les spéculations vont bon train
    A la veille de la présentation des grandes lignes du projet de Loi de Finances, les spéculations vont bon train et se font, exercice après exercice, de plus en plus tôt.


    L’année dernière, les spéculations portaient sur la TVA. Et il a bien fallu que le Premier ministre anime un ftour-débat en l’honneur de la presse pour que le débat sur la question soit clos. Tout le monde se rappellera qu’aucun réaménagement des taux de la TVA n’est envisagé. En tout cas pas avant 2008.


    Cette année, l’information « filtrée » traite certes de la fiscalité, mais se rapporte à l’IS et à l’IGR.

    Il semblerait que les taux de l’IS et de l’IGR connaîtraient des changements.

    Cette information n’a pu être jusqu’ici vérifiée, n’empêche qu’elle fait déjà sourire des petits malins.

    S’agit-il d’un hasard de calendrier ou d’un jeu de circonstance ?

    Si pour certains, baisser les taux de l’IGR ne serait que tenir une promesse déjà faite.

    Pour d’autres, l’année 2007 connaîtra des élections décisives pour l’avenir du pays et tout réaménagement de l’IGR et/ou de l’IS n’est pas tout à fait « neutre » d’autant plus que l’année dernière, il était surtout question pour les années à venir d’une chasse aux dépenses fiscales et non d’une quelconque révision du cadre régissant les impôts directs.

    Ceci étant, il serait fort intéressant de voir comment l’Argentier du Royaume défendrait les équilibres macro-économiques tout en jetant une fleur à la classe laborieuse et au monde des affaires ? Et comment justifiera -t-il le manque à gagner que ce réaménagement occasionnerait pour le Trésor Public en termes de recettes fiscales ?

    Pour bien d’autres, moins « initiés » cette fois, il est insensé que l’équipe gouvernementale décrète une hausse des prix à la veille de la rentrée scolaire et à quelques jours du mois de Ramadan et envisage, par la même occasion, une quelconque baisse des taux de l’IGR.

    En attendant d’autres précisions sur le sujet, deux tendances lourdes sont à observer.

    D’abord quelque soit le scénario envisagé, l’Argentier du Royaume ne peut retenir dans les hypothèses de base servant à l’élaboration du projet du Budget, un cours de pétrole en deçà des 70 dollars le baril, et ce, avec toutes les conséquences que cela occasionnerait au niveau de la Caisse de Compensation.

    Ensuite, l’élaboration du Budget 2007 interviendrait dans un contexte national relativement favorable. D’une part, la campagne agricole 2006 était des plus bonnes et le taux de croissance de la même année est estimé à 7,3%.

    D’autre part, l’exécution à fin juin de la Loi de Finances 2006 est jugée satisfaisante.

    L'opinion.ma
     
  2. فارس السنة

    فارس السنة لا اله الا الله

    J'aime reçus:
    326
    Points:
    83
    Re : Projet de Budget 2007

    kdoub f kdoub sont tous des menteurs wallah :(
     

Partager cette page