PSG: Ancelotti se tient prêt

Discussion dans 'France' créé par simo160, 10 Novembre 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Selon Le Parisien, les dirigeants du PSG auraient bien rencontré Carlo Ancelotti entre mardi et mercredi afin d'évoquer une future collaboration. La saison prochaine... ou celle en cours si les résultats ne suivaient plus. Même en tête de Ligue 1, Antoine Kombouaré est de nouveau sous pression.

    L'ombre de Carlo Ancelotti plane donc bien sur Paris. Et au dessus de la tête d'Antoine Kombouaré plus précisément. Confirmant les premières informations parues en filigrane hier, Le Parisien croit savoir ce jeudi que les dirigeants du club de la capitale, à savoir le directeur sportif Leonardo et le président Nasser Al-Khelaïfi, ont effectivement rencontré l'Italien entre mardi et mercredi midi. L'idée? Évoquer avec lui la possibilité de rejoindre à l'avenir le Paris Saint Germain. "Jeter les bases d'une collaboration" dans l'optique de la saison prochaine, voilà ce qu'auraient fait les trois hommes selon le quotidien.



    Evidemment, cette rencontre a lieu un peu prématurément dans la saison et à un moment peu opportun - un PSG leader avec trois points d'avance sur le 2e - pour ne pas y voir un signe que la position de Kombouaré est toujours aussi fragile. En cause, selon Le Parisien, le jeu produit par l'équipe qui ne donnerait pas entière satisfaction à Nasser Al-Khelaïfi. Après le nul à Bordeaux dimanche (1-1), où tout l'état-major parisien a assisté un spectacle peu flamboyant, ce dernier aurait d'ailleurs confié a des proches qu'il prévoyait de remplacer le Kanak par Ancelotti sans toutefois préciser quand.

    Un manque d'ambition?

    Autre élément à charge contre Kombouaré, un discours pas assez ambitieux. Nasser Al-Khelaïfi n'aurait pas apprécié que son entraineur rappelle, à la veille du déplacement en Gironde, que l'objectif fixé en début de saison était la qualification en Ligue des champions alors que lui s'était fendu, quelques jours plus tôt, d'un large plan de communication où il avait répété que ne pas remporter le titre serait "un échec" à la vue de la position actuelle du club. "Ce sont les propos du président, avait dit Kombouaré. Pour le titre de champion, il y a plein de facteurs qui peuvent entrer en compte."

    Vrai motif ou prétexte falacieux, les dirigeants du PSG n'ont jamais caché qu'ils voulaient installer un entraineur d'envergure pour faire passer le club dans une autre dimension. Ancelotti, déjà sondé l'été dernier après un départ jugé poussif, présente le profil. L'entraineur aux deux Ligues des champions (2003 et 2007) a aussi l'avantage d'avoir déjà travaillé avec Leonardo au Milan AC. Et c'est avec un sens du timing étonnant qu'il confiait lundi dernier au Corriere Dello Sport "ne pas être inquiet" quant à son avenir, vouloir trouver un club avec "un projet ambitieux" et être "sûr" qu'il retrouverait vite un banc. Il a, visiblement, la main sur la valise et le téléphone posé tout près sur la table...

    Eurosport
     

Partager cette page