P'tite histoire à méditer!

Discussion dans 'Scooooop' créé par Kimo, 4 Avril 2005.

  1. Kimo

    Kimo Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    [​IMG]
    Un jour, un vieux professeur de l'Ecole nationale d'administration publique(ENAP) fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d'une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. Ce cours
    constituait l'un des 5 ateliers de leur journée de formation. Le vieux prof n'avait donc qu'une heure pour passer sa matière.

    Debout, devant ce groupe d'élite (qui était prêt à noter tout ce que l'expert allait enseigner), le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit:

    "Nous allons réaliser une expérience".


    De dessous la table qui les séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot Mason d'un gallon (pot de verre de plus de 4 litres) qu'il posa directement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme des
    balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le gros pot.

    Lorsque le pot fut rempli jusqu'au bord et qu'il fut impossible d'y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves leur demanda: "Est-ce que ce pot est plein ?" Tous répondirent :"Oui".

    Il attendit quelques secondes et ajouta : "Vraiment?"

    Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier.. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de graviers s'infiltrèrent entre les cailloux...jusqu'au fond du pot.
    Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et demanda :
    Est-ce que ce pot est plein ?".

    Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège.

    L'un d'eux répondit :
    "Probablement pas!"
    "Bien!" répondit le vieux prof.
    Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table une chaudière de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.
    Encore une fois, il demanda :
    "Est-ce que ce pot est plein ?".
    Cette fois, sans hésiter et en coeur, les brillants élèves répondirent:
    "Non!".
    "Bien!" répondit le vieux prof.
    Et comme s'y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d'eau qui était sur la table et remplit
    le pot jusqu'Ã ras bord.

    Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda :
    "Quelle grande vérité nous démontre cette expérience?"
    Pas fou, le plus audacieux des élèves, songea au sujet de ce cours, répondit:

    "Cela démontre que même lorsqu'on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire".
    "Non, répondit le vieux prof, ce n'est pas cela!"
    La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante :

    "Si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite".

    Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l'évidence de ces propos.
    Le vieux prof leur dit alors:
    "Quels sont les gros cailloux dans votre vie?"
    - votre santé
    - votre famille
    - vos ami(e)s
    - réaliser vos rêves
    - faire ce que vous aimez
    - apprendre
    - et moi !!
    "Ce qui faut retenir, c'est l'importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir sa vie. Si on donne priorité aux
    peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa
    vie".

    Alors n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question: "Quels sont les GROS CAILLOUX DANS MA VIE?
    Ensuite, mettez-les en premier"
    D'un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et lentement quitta la salle...
    [​IMG]
    Plusieurs personnes entrent et sortent de nos vies.
    Seuls les vrais amis laissent une empreinte sur nos
    coeurs.
    Contrôle-toi avec ta tête,
    Supporte les autres avec ton coeur
    Si quelqu'un te trahit une fois c'est sa faute
    S'il te trahit deux fois, c'est ta faute

    Les grands esprit discutent d'idées
    Les esprits moyens discutent des événements
    Les petits esprits parlent des autres
    Qui perd de l'argent, perd beaucoup
    Qui perd un ami, perd encore plus
    Qui perd la foi, perd tout

    La beauté des jeunes, c'est une erreur de la nature
    La beauté des personnes âgées, c'est une oeuvre d'art

    Apprends des erreurs des autres ;
    Tu n'as pas le temps de faire toutes les erreurs!
    La vie n'est pas assez longue...

    Hier, c'est de l'histoire
    Demain, c'est un mystère
    Aujourd'hui, c'est un cadeau!
    [​IMG]

    The seam story but en English
    -------------------------------------
    When things in your life seem almost too much to handle, when 24 hours in a day are not enough, remember the mayonnaise jar… and the coffee…

    A professor stood before his Philosophy class and had some items in front of him. When the class began, wordlessly, he picked up a very large and empty mayonnaise jar and proceeded to fill it with golf balls. He then asked the students if the jar was full. They agreed that it was.

    The professor then picked up a box of pebbles and poured them into the jar. He shook the jar lightly. The pebbles rolled into the open areas between the golf balls. He then asked the students again if the jar was full. They agreed it was.

    The professor next picked up a box of sand and poured it into the jar. Of course, the sand filled up everything else. He asked once more if the jar was full. The students responded with a unanimous “yes�.

    The professor the produced two cups of coffee from under the table and poured the entire contents into the jar, effectively fill in the empty space between the sand. The students laughed. “Now�, said the professor, as the laughter subsided, “I want you to recognize that this jar represent your life. The golf balls are the important things – family, your children, your health, your friends, and your favorite passions – things that if everything was lost and only they remained, your life would still be full. The pebbles are the other things that matter like your job, your house, and your car. The sand is everything else – the small stuff. If you put the sand into the jar�, he continued, “there is no room for the pebbles or the golf balls. The same goes for life�

    “If you spend all your time and energy on the small stuff, you will never have room for the things that are important to you. Pay attention to the things that are critical to your happiness. Play with your children. Take time to get medical checkups. Take your partner out to dinner. Play another 18. There will be always time to clean the house and fix the disposal. Take care of the golf balls first, the things that really matter. Set your priorities. The rest is just sand�.

    One of the students raised her hand and inquired what the coffee represented. The professor smiled. “I am glad you asked. It just goes to show you that no matter how your life may seem, there is always room for a couple of cups of coffee with a friend.�
    ;-)
     
  2. star

    star Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    bezzaf hadchi kimo tbarek allah 3lik [35h] [02c]
     
  3. hichamparisrabat

    hichamparisrabat Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    kimo : hadik la 2ème wa3ra ba3da , les autres mafia may9rahom raha 2h du mat,mais je les lirais inchalah et je suppose qu'il sont aussi bi1
    ;-)
     
  4. Kimo

    Kimo Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Merci mes fréres . Ravi de les partager avec vous.
    La métaphore des gravier et cailloux est a applicable non seulement dans notre vie privé mais également au sein de toutes les sociétés. Pas mal de sociétés -comme le cas du notre chère Balad- les responsables ont mêlé le tout et les conséquences sont évidentes
     

Partager cette page