Publicité sur internet : nouveau champ de bataille entre le Maroc et le Polisario

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 21 Avril 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Cette semaine a vu se dérouler une lutte assez comique entre les deux voisins du maghreb. La guerre cybernétique entre le Maroc et l'Algérie (marraine du Polisario) vient de changer de niveau en prenant comme témoin l'américain Google sur le terrain de la publicité en ligne.

    Publicité sur internet : nouveau champ de bataille entre le Maroc et le PolisarioLe nouveau site www.plan-autonomie.com dont le propriétaire n’a pas pu être identifié pour l’instant, vient de porter l’estocade au Polisario et surtout à leur soutien algérien. Le 17 Avril au soir, une publicité vantant le plan d’autonomie du Maroc sur le dossier du Sahara, était diffusée sur le site du journal algérien Al Watan.


    Une provocation qui a duré plus de 24 heures sans que la rédaction, ni le webmaster du site ne puisse faire disparaître l’offense. La panique était à son comble jusqu’au lendemain où enfin une personne plus compétente a pu trouvé la parade.

    Acte II : la riposte du polisario

    Le problème de filtrage des publicités sur Al Watan résolu, la riposte du Polisario n’a pas tardé. Le 18 Avril après-midi, c’est au tour du site du quotidien Aujourd’hui le Maroc d’être ciblé par un site d’information pro-polisario. Les gsm commencent à sonner, la tension monte. Comment de la pub pro-polisario arrive à passer en page d’accueil sur www.aujourdhui.ma ? Les spécialistes du web marocains ont semblent-il été beaucoup plus réactifs puisqu’en moins de 3 heures la publicité était filtrée.


    Mode d'emploi pour une guerre cyber-commerciale
    Pour toucher en plein coeur sa cible, le site marocain avait utilisé la régie publicitaire de Google (Google Adwords) où l’on peut acheter un mot clé (par exemple sahara) et décider de diffuser de la publicité sur un site en particulier. Al Watan utilisant cette régie publicitaire sur son site s’est vue ainsi pris au piège.

    Pour contrer l'agression la régie publicitaire met à disposition un système de filtre sur les annonces. Il suffit d'insérer l'adresse du site web diffusant de la publicité chez vous, pour qu'elle disparaisse. Il faut tout de même compter quelque heure pour que le filtre soit pris en compte.

    Le grand gagnant de cette petite guerre demeure le géant américain Google qui engrange les bénéfices sur des publicités qui ont comme seul but d'embêter le voisin.

    Mohamed Ezzouak
    Source - Yabiladi.com
     

Partager cette page