Qelles nations dominnent quels marchés ?

Discussion dans 'High tec' créé par nournat, 6 Avril 2010.

  1. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    Si dans la plupart des marchés, la concurrence semble rude et internationale, nous pouvons remarquer que certains pays dominent largement la production de plusieurs produits et services. Une sorte de spécialisation nationale en somme.

    Que ce soit du matériel, des logiciels ou des services, voici un tour d’horizon des principaux marchés, classés par continent.


    Les marchés dominés par les sociétés asiatiques.

    Les appareils photos numériques : Japon.

    Entre Nikon, Canon, Sony, Panasonic, Olympus et Fujifilm, les entreprises japonaises écrasent le marché des APN. Et la forte présence du Sud-Coréen Samsung conforte plus encore l’Asie dans ce secteur. L’Américain Kodak est bien seul.

    Les netbooks : Taiwan.

    Entre son créateur (ASUSTeK) et Acer, qui occupent plus de la moitié (voire les deux tiers) de la plupart des marchés du globe, le netbook est Taiwanais. Et ce sans compter MSI (lui aussi Taiwanais). Là encore, la présence de Samsung renforce l’Asie dans ce marché. Et là encore (bis), les sociétés américaines comme Hewlett-Packard et Dell sont bien loin derrière.

    Les cartes-mères : Taiwan.

    Largement dominé par ASUS, ce marché compte qui plus est de nombreux autres constructeurs taiwanais : MSI, Gigabyte, ASRock, etc. Et même si certaines sociétés américaines proposent parfois des produits intéressants, en termes de ventes, il n’y a pas photo.

    Les consoles : Japon.

    Malgré Microsoft et ses Xbox, ce marché reste historiquement japonais. Le succès de la Nintendo Wii ces dernières années en est la preuve.

    La mémoire (et mémoire flash) : Corée du Sud.

    Samsung et Hynix disposent de parts de marché très importantes dans ce secteur, même si certaines sociétés japonaises (Elpida, Toshiba), taiwanaise (Nanya, PSC), américaines (Micron, Etron) et même allemandes (Infineon/Qimonda) sont aussi bien présentes.

    Les écrans plats : Corée du Sud.

    Samsung et LG ont petit à petit pris l’ascendant sur leurs concurrents ces dernières années, même si les Japonais Sony et Matsushita font plus que résister. Mais cela reste sans conteste un marché dominé par l’Asie.


    Les marchés dominés par les sociétés américaines.

    Les CPU : USA.

    Outre Intel et AMD, seuls l’Anglais ARM et le Taiwanais VIA essaient de grappiller de maigres parts de marché. Mais avec près de 90 % du marché pour les deux premiers nommés, il n’y a pas de débat.

    Les cartes graphiques : USA.

    Même si ATI à la base est une société canadienne (mais bien présente aux États-Unis avant même son rachat par AMD), le marché est désormais phagocyté par NVIDIA et AMD. Et même Intel si l’on prend en compte les puces graphiques intégrées. Là encore, ce n’est pas la concurrence du Canadien Matrox qui modifiera la domination américaine dans ce secteur. D’autant que S3 Graphics est aussi Américain.

    Les disques durs : USA.

    Si les concurrents sur ce marché sont nombreux, les Américains Seagate et Western Digital écrasent le marché. D’autant plus que si l’on prend en compte les SSD, Intel semble bien placé pour s’adjuger une part non négligeable de ce marché potentiel. Notons tout de même les présences fortes des asiatiques Hitachi et Samsung.

    Les imprimantes : USA.

    Non seulement l'Américain Hewlett-Packard domine le marché, mais son compatriote Lexmark n'est pas en reste non plus. Le Japonais Canon reste cependant un concurrent sérieux.

    Les baladeurs numériques : USA.

    Longtemps dominé par le Japonais Sony, le marché du baladeur est passé entre les mains américaines (et celles d’Apple) lors du passage au numérique. Les autres sont insignifiants, tout du moins si l’on ne prend pas en compte les téléphones mobiles, qui font eux aussi office de baladeurs numériques.

    Les routeurs et commutateurs : USA.

    Cisco est bien sûr lié à cette domination américaine dans ces secteurs. Nous mettrons à jour la partie concernant Cisco dès que nous aurons de plus amples précisions sur les secteurs dominés par ce dernier, et par les États-Unis globalement, car Motorola est aussi très présent dans le secteur des réseaux.

    La recherche sur le Web : USA.

    Hormis le Chinois Baidu et le Russe Yandex, leaders respectifs de leur marché local, la recherche sur Internet est outrageusement dominée par les sociétés américaines, dont le géant Google bien sûr, qui aux dernières nouvelles capte près de 70 % des recherches dans le monde.

    Les services Web (email, messagerie instantanée, photos, vidéos, etc.) : USA.

    Entre Microsoft (Hotmail, WLM/MSN), Yahoo! (Mail et Messenger), Google (Gmail et GTalk), ou même AOL (ICQ/AOL Messenger), ces services laissent bien peu de place aux concurrents étrangers. Quant aux photos, entre Flickr (propriété de Yahoo!), Photobucket, ZooomR, ou le fameux Imageshack.us, les USA dominent sans contestation ce marché, même s’il existe de nombreux concurrents étrangers il est vrai. Même logique pour les vidéos en ligne. Les plateformes étrangères sont légions, mais YouTube domine aussi sans contestation ce secteur.

    Les réseaux sociaux : USA.

    Entre Facebook, Hi5, MySpace ou encore Twitter, les réseaux sociaux américains n’ont pas trop à craindre des réseaux sociaux locaux (type Copains d’avant en France).

    Les systèmes d’exploitation et les logiciels : USA.

    Outre Windows et Mac OS bien sûr, et leurs versions mobiles, ce n’est pas la nouvelle présence de Google (Android et Chrome OS) qui changera la domination américaine dans le marché des OS… Quant aux logiciels dans leur globalité, la logique est similaire. Avec Microsoft, IBM, et Oracle, les USA écrasent le monde. Ce n’est pas l’Allemand SAP, l’Anglais Sage et le Français Dassault Systèmes qui diront le contraire.

    Les services en informatique : USA.

    Spécialité d’IBM, et depuis quelques années maintenant Hewlett-Packard, les services ont l’avantage d’être très lucratifs. Big Blue l’a bien compris. HP aussi. Et même Dell.

    Les ordinateurs : USA.

    Si les Taiwanais Acer et ASUS, le Chinois Lenovo, le Japonais Toshiba et le Sud-Coréen Samsung détiennent des parts de marché non négligeables, surtout pour le premier nommé, les États-Unis, grâce à Hewlett-Packard bien sûr, mais aussi Dell et Apple, restent tout de même les n°1 dans ce secteur. Mais attention tout de même aux Taiwanais, qui signent des croissances très importantes depuis quelques années…


    Les marchés dominés par les sociétés européennes.

    Le téléphone mobile : Finlande.

    Le Finlandais Nokia écrase le monde depuis des années, malgré l’essor des smartphones des Nord-Américains (Apple, RIM, Motorola) et des Asiatiques (Samsung, LG, HTC, etc.), Nokia reste le grand leader du monde.

    Équipements télécoms : Suède et France/Italie.

    Le Suédois Ericsson est très présent dans ce secteur, et sa récente alliance avec le franco-italien STMicroelectronics (au siège social basé à Genève) en a fait le leader mondial dans les technologies sans fil.

    Jeux vidéo sur mobile : France.

    Le Français Gameloft est rapidement devenu le leader mondial des jeux vidéo sur téléphone mobile. Présent quasiment partout, Gameloft compte aujourd'hui 4000 employés dans le monde, dont une centaine en France.

    Solutions de gestion d'entreprise : Allemagne.


    L'Allemand SAP est le leader mondial de solutions de gestion d'entreprise. Ses logiciels sont devenus indispensables pour bien des entreprises.

    La musique en streaming : Suède et France.

    Service assez localisé, tout au plus à l'échelle d'un continent, la musique en streaming n'a pas de réel leader mondiaux. Cependant, la France (via Deezer, Jiwa, Musicme, etc.) et la Suède (via Spotify) ont frappé de grands coups, en Europe dans un premier temps, et pourquoi pas aux États-Unis pour Spotify dès cette année. Le fonctionnement de ces sites, notamment sur mobile, est vivement salué, même si leur business-model laisse songeur… La situation de Deezer fait ainsi couler beaucoup d’encres ces derniers jours. Et des questions se posent sur la viabilité et la stabilité de tous ses concurrents.


    Les marchés dominés par le Maroc.

    Chat , lpiratage , Sawar zoubida b lweb cam w dir liha chouha f lyoutube ... ila 2akhirih <D
     
  2. Pe|i

    Pe|i Green heart ^.^

    J'aime reçus:
    501
    Points:
    113
    les marocains sont imbattables .. f domaine dialhom <D
     

Partager cette page