Qu’est la beauté ?... Que peut la beauté ?...

Discussion dans 'toutes les poésies...' créé par titegazelle, 14 Octobre 2009.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Qu’est la beauté ?... Que peut la beauté ?...

    Pleure, toi que la beauté peut émouvoir jusqu’aux pleurs.
    N’aie point honte de ces réactions incontrôlables qui sont en fait un hommage rendu à la grandeur de Dieu.
    Regarde, et remercie Dieu de tant de splendeurs, de tant de paix, de tant d’harmonies.


    Qu’est la beauté ?... Que peut la beauté ?...

    La beauté, c’est le don de Dieu offert à l’âme qui veut s’élever dans la splendeur du Très-Haut.
    La beauté, c’est la pureté du trait, c’est l’offrande des vibrations intenses aux cœurs qui s’ouvrent et répondent.

    Le coucher de soleil t’offre sa chaude beauté ; l’aube pâle t’offre son éventail de beautés ; la mer… la mer infinie que Dieu a faite à l’image de sa création par sa majesté et sa puissance, la mer t’offre son tout de dons. Beauté infinie, calme ou impétueuse, sereine ou grondante, elle t’enveloppe, te transporte, et tu vibres à chacun de ses élans. Ses embruns te vivifient, et tu sens en toi la notion d’infini imposée à ton âme.

    Regarde-la sous le soleil. Regarde-la dans le mystère troublant de la nuit, à l’heure où l’âme se cherche et attend la tendresse du geste qui apporte l’amour.
    Elle a la beauté éternelle...

    Mais toi, beauté périssable, que ne peux-tu durer !...

    Mais la plus sûre beauté est celle de l’âme, celle de l’âme qui peut vibrer et s’élancer parce que le soleil brille, parce que le décor est peint magnifiquement, parce qu’un sourire d’enfant ou un geste d’enfant enchantent, parce qu’une mélodie chante et enveloppe, parce qu’un regard pénètre, puissant, caressant et semble dire :
    – « Ne pleure pas car tu n’es pas seul... »

    La beauté de l’âme, du cœur, de l’esprit, voilà les vrais dons de Dieu, parce que dans ce miroir limpide, à tout jamais, se mirera le reflet de la création de Dieu et de sa beauté ineffable.

    Laisse rouler les larmes que tu veux cacher...

    Laisse ton cœur exploser, et si tu sens ce besoin infini de tendresse qui naît de cette admiration délicate et sans limites, lève les yeux, regarde vers Dieu, et accepte en retour l’offrande de la plus merveilleuse des beautés, celle de l’amour donné et reçu dans la clarté sublime.

    Raphaël Archange
    "Extrait du livre Ephphata"
     
  2. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    j'ai trop aimé cette partie
    merci pr le partage
     

Partager cette page