Querelle Paris-Rabat : des milliers de manifestants

Discussion dans 'Info du monde' créé par titegazelle, 25 Février 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    ...... devant l'ambassade de France

    [​IMG]


    Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mardi après-midi, en ordre dispersé mais dans le calme, devant l'ambassade de France à Rabat, pour protester essentiellement contre des propos "blessants" sur le royaume attribués à un diplomate français, a constaté un journaliste de l'AFP.


    D'ordinaire bien cadrée, la relation entre le Maroc et la France, deux pays alliés, a connu un sérieux coup de froid ces derniers jours, à la suite du dépôt de plaintes à Paris visant le patron du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi, mais aussi de déclarations prêtées à un ambassadeur français.

    Le Maroc est une "maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n'est pas particulièrement amoureux mais qu'on doit défendre", aurait affirmé en 2011 le diplomate, selon l'acteur espagnol Javier Bardem, producteur d'un documentaire sur le Sahara occidental et bête noire de Rabat.

    D'après le journal Le Monde, qui a rapporté ces propos jeudi dernier, leur auteur serait l'ambassadeur auprès des Nations unies, où Paris est un soutien traditionnel de Rabat sur le dossier du Sahara, une ex-colonie espagnole contrôlée par le Maroc mais revendiquée par des indépendantistes.

    Le Quai d'Orsay a catégoriquement démenti ces propos, mais Rabat les a qualifiés de "scandaleux" et "inadmissibles".

    Venus pour une partie d'entre eux de Casablanca en bus, plusieurs centaines de Marocains, parmi lesquels des membres des Jeunesses royalistes, ont à leur tour exprimé mardi leur courroux devant l'ambassade de France à Rabat.


    "Les mots utilisés par l'ambassadeur français sont des insultes pour le Maroc et tous les Marocains", a déclaré à l'AFP l'un des coordinateurs, Saïd Sebri.

    "Nous demandons à la France de présenter des excuses",
    a pour sa part avancé une manifestante, Chaibia Boundar.

    Ce premier cortège, qui a brandi de nombreuses banderoles et des drapeaux marocains, a par la suite été rejoint par de nombreuses autres personnes --jusqu'à 3.000--, descendues dans la rue à l'appel de partis politiques et de leurs sections de jeunes.

    "Ambassadeur, lâche ! Le Maroc ne peut être insulté", ont-ils notamment entonné.

    Afin de tenter d'apaiser la tension, le président français François Hollande a téléphoné lundi soir au roi du Maroc Mohammed VI, l'assurant de "l'amitié constante" de la France.



    Crédit image :
    AFP/Archives
    Mise à jour : mardi 25 février 2014 18:13 | Par AFP

    Querelle Paris-Rabat: des milliers de manifestants devant l'ambassade de France - M6info by MSN
     

Partager cette page