Réseaux Sociaux En Entreprise: Bons ou mauvais?

Discussion dans 'High tec' créé par YSF, 19 Août 2011.

  1. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    L’enquête « Réseaux sociaux sur le lieu de travail » publiée par le groupe d’avocats Proskauer menée sur un échantillon de 120 multinationales, a fait ressortir que 29% de ces dernières bloquent l’accès des réseaux sociaux au travail, et 27% en restreignent l’usage. Plus loin 25% de ces entreprises ferment complètement l’accès au web « non productif », et 26,7% indique laisser seulement quelques uns de leurs employés utiliser internet sans restrictions Pourtant, 76% de ces mêmes entreprises affirment utiliser les réseaux sociaux à des fins professionnelles !

    Où se pose le problème alors ? Contacté à ce sujet, un responsable RH d’une grande multinationale au Maroc, ayant souhaité garder l’anonymat, nous a déclaré que l’accès à facebook ou twitter, par exemple sur le lieu de travail, tue la productivité de certains employés, et que quitte à faire un choix, le premier était de ne pas se poser de questions et ne pas laisser les choses au bon vouloir et à la conscience des travailleurs. C’est ainsi que cela se décide malheureusement dans toutes les multinationales qui ont choisi de bloquer l’accès aux réseaux sociaux, et ce n’est pas la joie de l’autre côté ! Car les employés, surtout les plus jeunes d’entre eux, ne supportent pas d’être coupés du monde interactif (le leur) aussi longtemps que 8 heures d’affilée, pour ne pas dire plus, et cette frustration les stresse, tant bien qu’ils l’avancent comme élément démotivant et anti-productif !

    Vous vous douterez qu’aucun d’entre eux n’a voulu témoigner à visage découvert, et qu’il nous a fallu passer par les noms d’emprunt, et pour cause, c’est dangereux ! Toutefois, jusqu’à présent, au Maroc, nous n’avons jamais entendu parler d’un cas de licenciement, des suites d’abus d’utilisation de facebook sur le lieu de travail, par exemple, à moins que ce soit passé dans une PME, là où les choses sont un peu moins corsées, et que les relations employeur/employé sont un peu plus humaines, voire plus conviviales ; il n’est pas encore question de tirer sur son employeur, que ce soit directement ou indirectement


    Qu’en est-il réellement, alors ? Est-ce que surfer quelques minutes, voire quelques heures sur internet, consulter son mur facebook, twitter, visionner une ou deux vidéos sur youtube, est réellement fatal à la productivité d’un employé ? « Chiffres et statistiques mis à part, le comportement d’un employé est souvent relatif à sa propre conscience, et s’il ne perd pas de temps sur internet, il peut le dilapider autrement ! » Nous confie Yasmine, responsable commerciale dans un laboratoire pharmaceutique. Pourtant, personne n’est juge ou arbitre de cette conscience et de cette application, quantifiée par le seul rendement, et si justement rendement il y a, c’est parce que cette personne s’applique à son travail, pourquoi alors, la soupçonner d’entame et lui interdire quelque chose qui risquerait de la motiver ?

    A cette question, Ali, jeune ingénieur, consultant en sécurité informatique, nous explique: "ce n’est pas tant le souci de la performance qui pousse les entreprises à bloquer l’accès au web social, mais plus l’aptitude des gens à cliquer et partager tout ce qui leur passe sous la main, d’où le risque des malwares, et toutes sortes de contenu dangereux". « Chercher à fermer le réseau est aussi inutile de mal décidé, parce que si les patrons s’imaginent qu’ils augmentent la productivité de leurs salariés, en bridant la connexion, ils se trompent largement, parce qu’un érudit, peut facilement dilapider des heures à chercher le moyen de contourner les blocus, et il en existe toujours, de plus en plus performants ! C’est une perte double ! » Nous confie Hicham, responsable informatique chez une grande compagnie de transport.

    Entre le chat et la souris, la bonne conscience et la malveillance, les avis divergent. Chacun y va de ses arguments et de ses chiffres, et dans tout cela, la vérité de ce rapport entre l’entreprise, les réseaux sociaux et les employés, reste ambigüe et alimente beaucoup de débats et polémiques. Et vous ? Quelle est votre position ?

    Source : http://izitech.ma/2011/08/14/reseaux-sociaux-en-entreprise-bons-ou-mauvais-1ere-partie-debat/
     
  2. BillgatesS

    BillgatesS Touriste

    J'aime reçus:
    6
    Points:
    8
    c'est mauvais à mon avis, l'espionnage sera facile........
     

Partager cette page