Réunion de la commission chargée de l'intégration de la langue amazighe

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 9 Mars 2006.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Réunion de la commission chargée de l'intégration de la langue amazighe dans le champ audiovisuel

    [​IMG]

    La commission mixte du ministère de la Communication et de l'Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM) s'est réunie, mercredi à Rabat, pour examiner la situation de la langue amazighe après la signature des cahiers de charge par la Société nationale de radio-télévision (SNRT) et la deuxième chaîne de télévision 2M portant sur l'intégration de la langue amazighe dans le champ audiovisuel national.

    Cette réunion, présidée par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Nabil Benabdellah, et le recteur de l'IRCAM, M. Ahmed Boukous, a été l'occasion d'examiner les résultats de la mission d'information effectuée par une délégation de la commission mixte dans plusieurs pays européens en vue de tirer profit des expériences de ces pays en matière d'intégration des composantes culturelles dans les médias.

    Dans ce sens, les différents intervenants ont souligné l'importance de cette tournée du fait qu'elle a permis aux membres de la délégation d'avoir des pistes de réflexion sur la problématique générale de l'intégration des composantes culturelles et linguistiques dans les médias en vue de "réguler la diversité et la différence".

    D'autre part, les intervenants ont appelé à mettre en application d'une manière urgente tous les engagements pris dans le cadre de ces cahiers de charge, ainsi qu'à la promotion de la production nationale amazighe.

    Pour sa part, M. Boukous a affirmé que l'intégration de la langue amazighe dans le système d'information ne doit pas se concentrer seulement sur les activités sportives, cinématographiques ou artistiques, mais également doit s'intéresser à l'histoire, à la civilisation et à la culture amazighe en vue de créer des médias publics engagés au service de toutes les composantes de la société marocaine.


    Lors de cette réunion, il a été également question la qualification des ressources humaines, considérée par les intervenants, comme essentielle dans le processus de renforcement du positionnement de la langue amazighe.

    A ce propos, il a été signalé les préparatifs pour l'organisation de sessions de formation dans le domaine du scénario, ainsi qu'au profit de préparateurs de programmes et reportages dans le domaine audiovisuel.

    MAP
     

Partager cette page