Rabat-Enfants cancereux :L’association Avenir poursuit son soutien

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 18 Février 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Prise en charge de plus de la moitié des médicaments


    Ouverture prochainement d’un centre d’oncologie pédiatrique


    La Journée internationale du cancer de l’Enfant, le 14 février dernier, a été particulière pour l’association l’Avenir.
    Pour célébrer cet événement, l’ONG a organisé une journée de sensibilisation sur cette maladie. Et également sur ses efforts déployés pour faciliter la prise en charge des enfants malades qui suivent leur traitement au niveau du service d’hématologie-oncologie pédiatrique de l’hôpital des enfants de Rabat.

    Cette journée a été marquée par la présence des parents des malades et les amis de l’association dont des stars sportives comme Aziz Bouderbala et l’athlète internationale Nezha Bidouane devenue la marraine de l’association depuis 2001. «Notre mission est la collecte des fonds pour soutenir les enfants atteints de cancer», souligne Fouzia Msefer Alaoui, présidente de l’Avenir.
    Ce soutien porte essentiellement sur deux volets. Le premier est la fourniture des médicaments, notamment pour les enfants nécessiteux.

    «Pour cette rubrique, l’association mobilise annuellement un budget de près de 1,5 millions de DH», indique Msefer. Les besoins sont énormes et ne cessent de s’accroître ces dernières années, car le service de Rabat accueille plus de 400 nouveaux malades par an sur un total national d’environ 1.200 cas.

    Une partie des malades arrivent de régions lointaines. Ce qui contraint la majorité des familles des malades d’abandonner le traitement faute de moyens pour rester près de leur enfant pour plusieurs mois.

    Face à cette situation, l’association a ouvert en 1995 la maison l’Avenir pour assurer l’hébergement des familles dans de bonnes conditions. Une moyenne de 1.500 séjours est enregistrée par an, soit une occupation de plus de 70% des 22 chambres de la maison.

    Cette dernière est équipée aussi d’une cuisine, d’une salle à manger et des espaces de jeux pour les enfants.
    Ces efforts déployés conjointement par l’association et l’équipe du service d’oncologie de Rabat ont contribué à l’amélioration des taux de guérison.

    A titre d’exemple, pour la leucémie aigue lymphoblastique, les chances de guérison dépassent actuellement les 75% contre 20% en 1970, selon le professeur Mohammed Khattab, chef de service d’hématologie-oncologie de Rabat. Pour d’autres types de cancer (maladies de Hodgkin), le taux avoisine les 95%. Cependant, le service de Khattab est devenu trop petit et inadapté pour traiter correctement plus de 400 nouveaux malades qui lui sont confiés. Pour cela, le ministère de la Santé a lancé en 2005 la construction d’un centre d’hématologie et d’oncologie pédiatrique au sein de l’hôpital des Enfants de la capitale.

    Le coût de l’investissement est estimé à 34 millions de DH. La fin des travaux a été prévue en fin 2007. L’inauguration de ce centre de 40 lits est attendue dans les prochaines semaines.




    http://www.leconomiste.com/
     

Partager cette page