Rabat : Le chômage en question

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 29 Juillet 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Un meeting, à Rabat, organisé par l'Instance nationale pour le soutien aux cadres supérieurs en chômage, a été organisé sous le thème, "L'insertion des cadres supérieurs: engagement et responsabilité".

    "L'insertion des cadres supérieurs: engagement et responsabilité" est le thème d'un meeting organisé, mardi à Rabat, par l'Instance nationale pour le soutien aux cadres supérieurs en chômage, avec la participation de politiques, d'organisations syndicales et d'associations des droits de l'Homme. Lors de cette rencontre, à laquelle ont pris part également les familles des cadres supérieurs en chômage, les intervenants ont exprimé leur soutien à ces diplômés, qualifiant de "juste" et "légitime" leur cause, puisqu'il s'agit d'un droit "constitutionnel".
    Ils ont estimé que l'action menée par les chômeurs pour satisfaire leur revendication est "une lutte citoyenne", appelant le gouvernement à mettre au point une nouvelle vision de long terme et une stratégie claire en vue d'intégrer ces cadres chômeurs dans la fonction publique.
    Les participants ont également mis l'accent sur la nécessité de trouver une solution immédiate à cette problématique.
    À ce propos, ils ont affirmé qu'aucune solution n'est envisageable sans l'adhésion à une démarche de développement humain, saluant dans ce cadre l'Initiative nationale pour le développement humain qui préconise l'adoption de solutions opérationnelles face au chômage. De son côté, le représentant des trois groupes des cadres supérieurs en chômage (groupe Al Amal, groupe des cadres supérieurs en chômage et l’Union des cadres supérieurs en chômage), a affirmé que cette rencontre constitue "une nouvelle présence qualitative à même d'assurer un consensus autour de la légitimité des revendications des cadres en chômage et une concrétisation de la solidarité dont ont fait part les différents partis politiques, organisations syndicales et associations de droits de l'Homme".
    Il a ajouté que le règlement du problème des cadres supérieurs en chômage est désormais une question d'urgence, surtout que les circonstances actuelles sont idoines, faisant référence à l'Initiative nationale pour le développement humain, lancée par SM le Roi Mohammed VI. Il a également souligné que la réalisation de l'équilibre social passe par l'insertion des diplômés afin de leur redonner l'espoir et de résorber le chômage.
    Lors de ce meeting, un appel a été lancé au nom des familles des cadres supérieurs en chômage pour mettre fin aux souffrances de ces diplômés.


    Source: MAP.

     

Partager cette page