Rabat: Le transport urbain paralysé

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 26 Novembre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    · Blocage des véhicules par le personnel non recruté


    · Confrontations avec les forces de l’ordre


    Hier, des milliers d’usagers n’ont pas pu aller travailler.
    D’anciens employés des ex-sociétés privées de transports ont bloqué la sortie des bus de la société Stareo, le nouvel et unique opérateur sur la capitale et sa région. La mise en service de la filiale de Veolia a mis en colère les employés des anciennes sociétés de transports.
    Plusieurs sit-in ont été organisés pour réclamer leur recrutement immédiat. A la veille de l’Aïd Al Kebir, la tension est montée d’un cran dans la mesure où ils n’ont plus de salaire. Aussi, mercredi vers 4h du matin, ils se sont regroupés devant la porte principale du garage de Stareo dans le quartier El Kamra pour bloquer la sortie des bus.
    «Une partie des manifestants a envahi le garage et a confisqué les clefs de contact des bus», indique un responsable syndical. Résultat, une confrontation musclée entre les chauffeurs et les grévistes. Très rapidement, les forces de l’ordre ont été déployées. On déplore une dizaine de blessés parmi les manifestants.

    «Nous avons signé un contrat de travail avec Stareo, mais pour l’instant on n’a été affectés nulle part. Pas d’activité, pas de salaire», clame en colère une manifestante. Selon elle, la direction n’a pas tenu ses promesses de verser les salaires à la fin de ce mois.
    «On ne peut pas célébrer l’Aïd», renchérit un autre contestataire. Contactée par L’Economiste, la direction de Stareo est restée injoignable.
    A noter que près de 1.800 contrats d’embauche avaient été signés sur un objectif de 3.200 employés lors de la mise en service de la nouvelle société
    . Il y a quinze jours, lors d’une conférence de presse, Mohamed Abdellaoui, directeur des ressources humaines de Stareo, avait précisé que ces employés seront recrutés progressivement en fonction de la mise en service de nouveaux bus.


    http://www.leconomiste.com/
     
  2. blanca

    blanca Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    160
    Points:
    63
    c'est toujours nul comme service
    aww il faut au moins 30min d'attente pour prendre le bus et avant parfois méme pas 5min pour la meme ligne
    c grave vraiment 3ndna une crise de transport
     
  3. kechia

    kechia Accro

    J'aime reçus:
    211
    Points:
    63
    oui c catastrophique la situation j'y etais la semaine dernière il m'a fallu 1H d'attente pr ke le bus arrive pour ke je me deplace de Temara à rabat agdal!
     

Partager cette page