Rabat modernise son réseau de transport

Discussion dans 'Scooooop' créé par Psy, 2 Mars 2007.

  1. Psy

    Psy Visiteur

    J'aime reçus:
    71
    Points:
    0
    Rabat modernise son réseau de transport

    · Un appel d'offres lancé incessamment

    · Des bus neufs opérationnels avant la fin de l'année

    · Les études pour le tramway achevées

    C'est officiel. Rabat aura un moyen de transport au niveau de ses ambitions et de son statut en tant que capitale du Royaume. L'examen du cahier des charges de la gestion déléguée de ce service figure parmi les points-clés de l'ordre du jour de la session de février du conseil de la ville ouverte mardi dernier. «Outre le problème de pollution, le système actuel n'est plus en mesure de satisfaire la demande des usagers», précise Hassan Amrani, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër.
    Selon lui, l'appel d'offres sera lancé dans les jours à venir et la société délégataire opérationnelle avant fin 2007. La possibilité de se regrouper en plusieurs sociétés est prévue par le contrat. Cela, à condition que les actionnaires fondateurs désignent parmi eux un opérateur de référence habilité à les représenter. Celui-ci, doit avoir en permanence un minimum de 30% ou 33% de participations au capital. A noter que l'opération de présélection a révélé l'engouement des entreprises de renommée internationale pour le marché marocain. 9 opérateurs sous forme de groupes de sociétés (françaises, espagnoles, anglaises et marocaines…) ont été retenus pour participer à l'appel d'offres.
    D'autres mesures d'ordre technique et sécuritaire sont prévues par les clauses de la convention. Sur le plan de la qualité, le délégataire doit assurer la sécurité, la ponctualité et la propreté des stations et des bus. Ces derniers doivent être neufs avec une période d'exploitation ne dépassant pas 7 ans. Ils seront dotés de planchers surbaissés en vue de faciliter l'accès et la descente pour les personnes à mobilité réduite. Ces véhicules doivent également respecter les normes antipollution Euro 4 et être équipés d'appareils de distribution automatique des billets en assurant une place pour chaque usager. La climatisation est aussi prévue pour garantir un niveau de confort pour les utilisateurs. Des couloirs dédiés à la circulation des bus sont prévus.
    Sur le plan social, la priorité à l'embauche sera accordée aux salariés de la Régie autonome du transport de Rabat (RATR), liquidée en décembre 2006, ainsi que ceux des sociétés privées.
    Par ailleurs, les élus de la capitale sont invités à confier à l'Agence pour l'aménagement de la vallée du Bouregreg la réalisation du projet du Tramway dont le dossier est finalisé. A noter que les travaux de déplacement de voiries commencent courant mars. Le coût est estimé à 2,5 milliards de DH dont plus de la moitié assurée par l'Etat. .
    Rappelons enfin que des études relatives à la mobilité, le transport urbain et la circulation sont en cours. Selon Omar Bahraoui, maire de Rabat, le taux de réalisation de ce travail est de 30%. Le coût de cette opération est de 20 millions de DH financés en totalité par le gouvernement espagnol.

    --------------------------------------------------------------------------------


    Paradoxe



    Le contrat de concession liant la ville aux 10 opérateurs privés n'a pas été renouvelé depuis 2001. «Conséquence: pas de règlement de redevances pour le compte de la commune», souligne un élu. Ce dernier s'interroge donc sur la procédure de l'augmentation du ticket de 50 centimes et pourquoi les opérateurs n'ont pas appliqué des réductions au niveau des tarifs après la baisse des prix du gasoil!

    Nour Eddine EL AISSI


    -----------------------------------------------

    Ps: Je l'ai reçu par mail.
     

Partager cette page