Race of Morocco 2012 : Le gratin du sport automobile à Marrakech

Discussion dans 'Motosport' créé par simo160, 20 Mars 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Marrakech accueille, du 13 au 15 avril prochains, le Race of Morocco, deux courses phare dans le calendrier de la Fédération Internationale Automobile. Placées sous le Haut Patronage de S.M. Mohammed VI, ces épreuves contribueront une nouvelle fois à promouvoir le Maroc sur la scène sportive et touristique internationale.


    Encore une fois le circuit international Moulay El Hassan de Marrakech va vibrer aux rythmes des moteurs des bolides les plus puissants de la planète. En accueillant une épreuve du WTCC de la FIA et l’Auto GP (Formule 3000), la Cité Ocre se positionne comme la destination phare des sports mécaniques en Afrique du Nord. En étant avancé en début de Calendrier, le Grand Prix de Marrakech tombe aussi à point nommé pour ouvrir la saison touristique de la ville ocre. Il permettra de faire savoir aux 420 millions de téléspectateurs qui suivent, notamment sur Eurosport, le

    Championnat du Monde Automobile que Marrakech reste une vraie destination de villégiature, que le Maroc se distingue des autres pays du Maghreb par une ouverture sereine sur le monde en accueillant sur son sol les écuries de course du Championnat mondial. « L‘impact économique direct sur la Ville de Marrakech et le coup de publicité sont d’autant plus salutaire dans un contexte touristique très difficile. La confiance que témoigne une fois de plus Sa Majesté à cet événement, qui porte désormais un nom porteur d’avenir, devrait être un signe décisif pour que toutes les instances, privées et publiques, travaillent dans le sens de la pérennité », explique M. Aly Horma, Directeur général du Grand Prix de Marrakech. C’est dans ce sens que s’est exprimé le Président de la FIA, Jean Todt, dans un courrier adressé aux organisateurs: « Un tel événement, unique en Afrique, contribue j’en suis convaincu au développement du sport dans ce continent, et en tant que Président de la FIA j’y suis très attentif…».

    source
     

Partager cette page