Rachida Dati privée de la protection de l'Elysée

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 2 Avril 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Depuis le 15 mars, Rachida Dati est privée de voiture avec chauffeur et d'officier de sécurité. Cette décision coïncide avec une nouvelle disgrâce présidentielle.

    Au soir du premier tour des régionales, le 14 mars, l'officier de sécurité, qui accompagnait l'ex-garde des sceaux sur le plateau de France 2, a appris qu'il était relevé de ses fonctions par le service de protection des hautes personnalités, rattaché à la police nationale. Dès le lendemain, comme l'a révélé Le Canard Enchaîné du 31 mars, Mme Dati a dû rendre les clés de sa 407 de fonction et son chauffeur mis à sa disposition par l'Etat.


    Depuis son départ du ministère de la justice, en juin 2009, et son "exil", selon elle, au Parlement européen, Mme Dati avait obtenu de conserver une escorte - deux équipes composées d'un chauffeur et d'un officier de sécurité. Les ministres dits régaliens - intérieur, justice, défense et, depuis 2007, immigration - bénéficient d'une protection renforcée. Celle-ci cesse à la fin de leur fonction sauf en cas de risque pour leur sécurité.

    Seuls le président de la République et les premiers ministres conservent à vie une protection, un secrétaire et une voiture avec chauffeur. Mme Dati "fait régulièrement l'objet d'insultes et de menaces personnelles. Ce qui justifiait une garde rapprochée", affirme son cabinet à la mairie du 7e arrondissement. "Il s'agissait d'une tolérance", insiste-t-on au ministère de l'intérieur.

    La fin de la protection de Mme Dati "n'est donc pas une sanction personnelle, assure au Monde, le ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux. La protection d'autres personnalités politiques a été réduite pour obéir aux observations de la Cour des comptes."

    La décision a été prise avec le feu vert de Nicolas Sarkozy. Depuis plusieurs semaines, le chef de l'Etat est convaincu, sur la foi d'indices probants, que Mme Dati n'est pas étrangère aux rumeurs sur la vie privée du couple présidentiel. "C'est la reine de l'intrigue, elle paie l'addition", affirme une source gouvernementale. "C'est une calomnie doublée d'une idiotie, répond le cabinet de Mme Dati. Jamais elle n'a pu dire quoi que ce soit sur Nicolas Sarkozy."



    http://www.lemonde.fr/politique/art...la-protection-de-l-elysee_1327929_823448.html

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Rumeurs sur le couple Sarkozy: Rachida Dati nie toute "responsabilité"


    Ces derniers jours, plusieurs médias ont affirmé que le retrait de la protection policière de Rachida Dati était une sanction de l'Elysée qui l'accusait d'être impliquée dans la diffusion des rumeurs autour du couple Sarkozy.

    Dès le 31 mars, le Canard enchaîné a relayé l'hypothèse de la sanction de l'Elysée. Le 2 avril, le Monde a écrit à son tour : "Depuis plusieurs semaines, le chef de l'Etat est convaincu, sur la foi d'indices probants, que Mme Dati n'est pas étrangère aux rumeurs sur la vie privée du couple présidentiel." Le 4 avril, le JDD avait dit également que "selon plusieurs sources, l’ancienne porte-parole de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy est soupçonnée par l’Elysée d’avoir alimenté et même cautionné certaines rumeurs entourant le couple présidentiel".


    Rachida Dati dément

    L'ex-Garde des Sceaux a décidé de réagir: elle "proteste avec indignation contre les allégations de certains organes de presse lui prêtant une quelconque responsabilité dans la propagation de rumeurs absurdes et inadmissibles sur la vie privée du couple présidentiel", selon un communiqué de presse de son cabinet à la Mairie du 7e arrondissement de Paris.

    En outre, elle "se réserve le droit d'agir en diffamation" contre les médias incriminés. Elle dément que le retrait de sa protection soit une sanction et présente cette mesure comme une "suppression naturelle". Ce retrait avait surpris car il était intervenu tout de suite après le premier tour des régionales. Mais le lien entre les deux évènements a été démenti par le Ministère de l'Intérieur





    http://www.lepost.fr/article/2010/0...zy-rachida-dati-nie-toute-responsabilite.html
     
  3. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Carla Bruni sur les rumeurs: "Pas de complot... Pas d'enquête... Rachida reste notre amie"

    [dailymotion=425,350]xcv7ab[/dailymotion]
     

Partager cette page