Raja : Rien ne va ,Fakher jette l’éponge

Discussion dans 'Maroc' créé par odejiste, 6 Juillet 2011.

  1. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    L’entraineur du Raja Mhamed Fakher veut quitter le navire. Il l’a fait savoir mardi 5 juillet à son président. Le coach pense tout simplement que le Raja n’a pas les moyens de ses ambitions. Décryptage.

    Rien ne va plus au Raja de Casablanca. Selon nos informations l’entraineur du Raja a eu une discussion avec son président Abdelslam Hannat dans la soirée du mardi 5 juillet à Casablanca. M’hamed Fakher n’en peut plus, il veut quitter le Raja.

    Le coach des verts a quitté les entrainements à Agadir dans la journée de mardi, il pointe du doigt plusieurs problèmes assez graves.

    D’abord Fakher dénonce un manque d’effectif dans le club champion du Maroc. Plusieurs joueurs sont blessés, comme Hassan Souari, Yassine Salhi. Un joueur a déserté, il s’agit de Abdelmoulah Berrabeh, qui ne veut plus rester au Raja.

    D’autres ont été priés de quitter le stage à Agadir. C’est le cas de Bouchaib Lambarki et de Mohcine Metouali qui ont eu tous les deux une altercation avec Fakher.

    «Fakher était contre le fait que le stage du Raja se passe à Agadir. C’est une ville où il y a trop de tentations pour les joueurs. Ils peuvent sortir le soir et il y a trop de loisirs vous voyez ce que je veux dire Fakher voulait faire le stage en France, ça aurait été plus professionnel. Mais les dirigeants ont pris la décision de faire ce stage à Agadir sans consulter Fakher», nous confie une source bien informée au Raja.

    Et d’ajouter :

    «ce n’est pas normal qu’un grand club comme le Raja face son stage dans un hôtel normal en pleine ville où il y a trop de distractions, ils doivent être dans un cadre plus approprié, ils vont jouer la Champions League africaine Vous savez, l’équipe d’Inezgane qui a disputé un match amical contre le Raja (5-0 pour les verts) était là par hasard. Ils étaient à la plage et sont arrivés en maillots de bain !»

    Autres problèmes qui s’ajoutent à tout cela, les contrats de certains joueurs qui arrivent à leurs termes n’ont pas été renouvelés. C’est le cas d’Amine Erbati, de Hassan Tayr et de Tarik Jermouni.

    Zakarya Semlali, président de la commission juridique du Raja nous confirme que Fakher a bien l’intention de quitter le Raja, au micro de Radio Mars :

    «nous allons parler aux joueurs pour les rassurer, ils vont poursuivre leur stage à Agadir et tout va rentrer dans l’ordre, il ne faut pas les perturber, maintenant nous avons des problèmes qu’on ne peut pas nier. N’oubliez pas que beaucoup d’autres clubs ont les mêmes problèmes que nous».


    Mais le Raja va avoir du mal à commencer la saison prochaine dans les meilleures conditions. Fakher dénonce également le fait que le Raja n’aura pas d’équipe type en Champions League africaine pour son premier match contre Coton Sport la semaine prochaine. Il n’y aura pas onze joueurs indiscutables sur la pelouse, sans parler du banc de touche qui risque fort d’être inexistant.

    Le deuxième homme fort du Raja Zakarya Semlali confirme cet état fait et évoque notamment la question du budget du club : «Des clubs comme El Ahly ont plus les moyens que nous, on ne peut pas rivaliser avec eux ! C’est comme si une R5 faisait la course avec une formule 1 !»

    Face à tous ces obstacles, Fakher pense qu’il n’a plus rien à faire au Raja. Les dirigeants vont tout faire pour le convaincre de rester, mais ce sera difficile. Très difficile.

    D’ailleurs, on parle déjà de son éventuel successeur. Le français Sébastien Dezabre, qui a 36 ans et a entrainé l'ASEC Mimosas, en Côte d'Ivoire pourrait bien être le troisième entraineur étranger à poser ses valises au Maroc pour la saison prochaine.

    Hicham Bennani
     
  2. odejiste

    odejiste Pervers Certifié

    J'aime reçus:
    281
    Points:
    83
    tellement décevant cette esprit d'amateurisme.
     

Partager cette page