RAM: Le nombre de passagers transportés en hausse

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 15 Septembre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    La Royal Air Maroc (RAM) a transporté sur ses lignes régulières plus de trois millions de passagers durant la période allant de novembre 2004 à août 2005, soit une progression de 20 pc par rapport à la même période de l’année 2004.


    Cette progression du trafic régulier concerne l’ensemble des marchés émetteurs de touristes ainsi que des pays d’accueil des Marocains résidents à l’étranger qui ont enregistré des évolutions variant entre 8 et 72 pc sur la période allant de novembre 2004 à août 2005, indique un communiqué de la compagnie aérienne nationale parvenu à la Map.

    Quant au trafic passager au départ de Casablanca, la RAM indique qu’il a enregistré une évolution de 25 pc au cours de la même période, précisant que pour le seul mois d’août dernier, la RAM a réalisé un trafic de près de 419.176 passagers, en hausse de 14 pc par rapport à août 2004.

    Le renforcement des fréquences nationales et internationales dans le programme été 2005 ainsi que la création de nouvelles dessertes (Oran, Istanbul, Valence, Montpellier, Catane, Douala et Ouagadougou) ont contribué à l’amélioration du trafic régulier.

    Concernant le trafic réalisé par Atlas Blue, filiale touristique de la RAM, il a atteint 655.000 passagers à la fin août 2005, ajoute le communiqué, faisant savoir que la RAM et Atlas Blue comptent, d’ici fin octobre prochain, atteindre le record de 4,5 millions de passagers avec une progression de 21 pc par rapport à août 2004.

    La RAM, qui effectue plus de 44.000 vols par an, dessert plus de 60 destinations dans une trentaine de pays en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord et au Moyen Orient. Elle a programmé, à compter d’octobre prochain, l’ouverture de 5 nouvelles lignes au départ de Casablanca vers Cotonou (Bénin), Lomé (Togo), Beyrouth (Liban), Munich (Allemagne) et Lille (France).

    L'Opinion
     

Partager cette page