RAM/Pilotes : Un premiers accord arraché

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 26 Août 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    La direction accepte les revendications des pilotes


    Une autre réunion pour examiner les détails

    LE conflit entre Royal Air Maroc (RAM) et ses pilotes s’achemine-t-il vers sa fin? En tout cas, la réunion qui s’est tenue lundi entre Driss Benhima, PDG de RAM, et les représentants des pilotes a été fructueuse. C’est ce qu’affirme le syndicat des pilotes:«Cette fois-ci, on a senti une volonté de trouver une issue à ce conflit, surtout concernant la marocanisation et le respect des précédents accords signés par la direction de RAM», indique Najib Al Ibrahimi, porte-parole de l’Association des pilotes de ligne (AMPL). Après 6 heures de tractations, lundi 24 août en début d’après-midi, les deux parties se sont mises d’accord sur une base du dialogue. Mais ce n’est pas encore fini. La réunion du lundi n’est que le 1er round. D’autres réunions sont prévues dans les prochains jours pour examiner le détail. «Nous espérons que cette volonté persistera dans les prochains jours pour trouver une solution globale et acceptable par tout le monde», poursuit Al Ibrahimi. Comme signe de détente, la commandant Bouchra Bernoussi, porte-parole de l’AMPL qui a été interdite d’assurer ses vols a été reprogrammée et a pu récupérer ses vols initiaux. La direction semble ainsi céder face à la pression exercée par les pilotes ces dernières semaines. La préférence nationale, principale revendication de la corporation, a été acceptée par la direction. Celle-ci s’est engagée à arrêter le recrutement de commandants de bord étrangers. En contre-partie, la direction a demandé aux pilotes des garanties de «ne pas reconduire les débrayages». Côté RAM, l’on affirme que l’essentiel est le retour au dialogue. «Pour le moment, on s’est mis d’accord sur des principes pour arriver à une solution concertée. Les détails seront traités dans les prochains jours», indique un responsable à la compagnie.
    Depuis son déclenchement, le conflit entre la compagnie et ses pilotes n’a pas arrêté de défrayer la chronique. Tombant à point nommé avec la haute saison du trafic aérien, les arrêts de travail observés par les pilotes ont semé la pagaille dans les aéroports. La réunion du lundi semble ainsi mettre fin à la mésaventure estivale. Une autre réunion devait avoir lieu hier mardi pour finaliser l’accord et arrêter un procès verbal. A moins d’un revirement de situation!


    http://www.journaux.ma/maroc/actualite-marocaine/rampilotes-un-premier-accord-arrache
     

Partager cette page