Real Madrid : Des résultats, pas de jeu

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 24 Septembre 2009.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Le Real Madrid a confirmé mercredi son début de saison parfait sur le plan comptable. Pour voir un collectif, il faudra encore patienter.


    Dix-huit buts inscrits lors des cinq victoires en autant de matches officiels, une place de co-leader de la Liga : impossible de reprocher quoi que ce soit aux résultats du Real Madrid. Pourtant, le contenu des productions laisse à désirer. En attaque, les joueurs se cherchent et les transmissions manquent de fluidité. L'entraîneur Manuel Pellegrini n'a pas encore arrêté un schéma précis. A domicile, il opte pour un 4-2-2-2 avec Benzema et Raul soutenu par Kaka et Cristiano Ronaldo. En déplacement, place à un 4-3-3 sans le Français mais avec Higuain et au milieu.

    Ce manque de liant est surtout évident à domicile où le duo d'attaque ne fonctionne pas. Benzema et Raul font souvent les mêmes déplacements et aucun des deux ne sert d'appui. «C'est vrai que ce soit moi, Raul ou même Kaka, on se retrouve parfois à trois dans l'axe et c'est difficile car le ballon n'arrive pas toujours», admet le Français auteur de son premier but dimanche contre Xerez (5-0), et remplaçant à Villareal hier (2-0). En revanche l'ancien Lyonnais s'épanouit lorsqu'il évolue avec Van Nistelrooy, comme durant quelques minutes contre Xerez. «Lui c'est un joueur fixe. Je joue avec lui comme à Lyon avec Fred, indique Benzema. C'est facile pour moi de jouer avec des joueurs comme ça car ils me servent de point d'appui.» Mais cette association aura du mal à émerger puisque le Néerlandais s'est blessé pour quatre à cinq semaines, aux quadriceps.

    Si le Real enchaîne, la faiblesse des adversaires (Xerez, Villareal, La Corogne, l'Espanyol et Zurich) y est peut-être pour quelque chose. La forme de certaines individualités aussi. Cristiano Ronaldo a inscrit cinq buts en Liga, sept avec la C1. Il a débloqué la situation dès les premières minutes des deux dernières rencontres sur des exploits individuels. Kaka se montre aussi précieux, à l'image de ses deux passes décisives lors de la victoire chez l'Espanyol (3-0). Ces joueurs montent en puissance même s'il leur manque encore un test contre un adversaire solide. Il pourrait avoir lieu avec la réception de Marseille en Ligue des champions, mercredi.


    http://sport.fr.msn.com
     

Partager cette page