Real Madrid: mais ils sont où les "Galactiques?"

Discussion dans 'Autres Sports' créé par omarigno, 24 Novembre 2005.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    [​IMG]
    Contraint au nul 1-1 face à l'Olympique Lyonnais mercredi soir sur la pelouse de Santiago Bernabeu en Ligue des champions, le Real Madrid n'est plus une équipe "galactique". "Le Real ne fait plus peur", a convenu Zinédine Zidane après la rencontre, alors que l'entraîneur brésilien Vanderlei Luxemburgo est placé sur un siège éjectable.


    Florentino Perez, le président du Real neuf fois sacré champion d'Europe, a fait savoir mercredi soir au "coach" des "Merengue" que son avenir dépendra du résultat enregistré en Liga dimanche prochain sur le terrain de la Real Sociedad.

    Jeudi, le "board" du Real Madrid, devait se réunir pour évoquer l'avenir du technicien brésilien.


    Face à l'OL, Luxemburgo a été hué par les 70.000 spectateurs de Santiago Bernabeu, quand il a remplacé à la 79e minute de la rencontre David Beckham par Michel Salgado. Trois minutes plus tôt, il avait déjà sorti Zidane, de retour après une pubalgie tenace, pour le remplacer par Baptista.

    "Luxemburgo s'est fait hara-kiri", a titré jeudi le journal "As".

    John Carew venait juste d'égaliser pour Lyon d'une talonnade "galactique" (72e), alors que le Real avait ouvert le score par Jose Maria Guti (41e).

    "Quand j'ai vu que Zidane et Beckham étaient remplacés, j'ai su que c'était fini", a déclaré Gérard Houllier au micro de Canal Plus. Le sélectionneur lyonnais a compris que son équipe ne serait plus inquiétée après les sorties des deux seuls joueurs tenant quelque peu le ballon côté espagnol.

    Privé de Ronaldo et Raul blessé, le Real a manqué de force de pénétration alors que son entrejeu s'est montré impuissant à contourner le bloc lyonnais. Il a fallu d'ailleurs un coup de pied arrêté pour tromper la vigilance de Grégory Coupet, une nouvelle fois impeccable dans les buts.

    Le départ à l'Inter de Milan de Luis Figo, a déséquilibré la formation de vedettes vieillissantes, qui ont longtemps fait les beaux jours du club 29 fois sacré champion d'Espagne.

    Samedi, le Real avait été humilié sur sa pelouse par le FC Barcelone, vainqueur 3-0 après avoir dominé la rencontre de la tête et des épaules. Leaders de la Liga avec quatre points d'avance sur le Real, les "Blaugrana" de Ronaldinho, pressenti pour devenir le Ballon d'Or 2005 lundi soir à Paris, sont les nouveaux "Galactiques" de l'Espagne.

    "Le Real Madrid ne fait plus peur", a déclaré Zidane mercredi soir au micro de Canal Plus. "Cela fait deux ou trois ans" que les choses vont moins bien, a ajouté le champion du monde 1998 et d'Europe 2000.

    Après avoir remporté la Ligue des champions en 2002, le Real a remporté son dernier titre de champion en juin 2003. Le lendemain du sacre, son entraîneur Vicente del Bosque était "remercié".

    Perez avait alors dit qu'il fallait "moderniser" l'équipe. Elle n'a gagné aucun titre prestigieux depuis.

    Luxemburgo arrivé il y a 11 mois, est le quatrième entraîneur du Real Madrid depuis deux ans et demi, après Carlos Queiroz, Jose Antonio Camacho et Mariano Garcia Remon.

    Les rumeurs de limogeage laissent indifférent Luxemburgo. "Je suis préoccupé par mon travail, pas par mon avenir", a-t-il dit mercredi soir. "Je suis soucieux de faire retrouver à l'équipe une excellente forme physique".

    Concernant le remplacement de Beckham face à l'OL, le Brésilien explique: "Beckham était carbonisé. Il souffrait. Les gens ne le savent pas. Si Beckham était mort sur la pelouse, les spectateurs auraient peut être compris..."

    Aligné malgré un dos blessé, Beckham a compris la réaction du public. "J'ai compris la colère du public qui veut que nous gagnions des matches", a-t-il déclaré sur "Radio Marca". "A Manchester, j'ai eu le même entraîneur pendant 15 ans. A Madrid, c'est ma troisième année, et j'en ai déjà eu quatre ou cinq. C'est l'Espagne".
    AP
     
  2. salimovic

    salimovic Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Real Madrid: mais ils sont où les "Galactiques?"

    les dégats de la politiques de florentino perez, connue par la politique "de pavones et zidanes" commencent à se faire sentir , tant mieux pr le barça [06c] [06c] [06c]
     
  3. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Real Madrid: mais ils sont où les "Galactiques?"

    tt dependera du match du weekend contre real sociedad , ila khesrou les ''gactiques'' , ghadi yjriou 3la Luxemburgo
     
  4. salimovic

    salimovic Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Real Madrid: mais ils sont où les "Galactiques?"

    il a failli etre viré le lendemain du match contre lyon en champion's league mais le comité du réal et surtt boutragueno ont décidé de lui donner une autre chance.
     
  5. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Re : Real Madrid: mais ils sont où les "Galactiques?"

    wa BADOU ZAKi wa3er 3la dak LUXEMBOURGOU :D ola Moustfa BOURGOUN oula ma3et H seah aah !
     
  6. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Real Madrid: mais ils sont où les "Galactiques?"

    ha oua7ed l article interessant :


    Le direction du Real Madrid a tenu à renouveler jeudi sa confiance à son entraîneur brésilien, Vanderelei Luxemburgo, très critiqué par les supporteurs madrilènes suite aux mauvais résultats de l'équipe.

    «La direction a assuré de son soutien l'entraîneur Vanderelei Luxemburgo et sa pleine confiance à tout l'effectif de l'équipe première» , peut-on lire sur le site internet du club, précisant qu'il «ne lui était jamais venu à l'idée de changer d'entraîneur.»


    L'entraîneur brésilien a été copieusement sifflé par les supporters du stade Santiago-Bernabeu, mercredi soir, son équipe étant tenu en échec (1-1) par Lyon en Ligue des champions. C'est surtout la gifle reçue samedi à domicile en Championnat face à son grand rival du FC Barcelone, facile vainqueur 3-0, qui pourrait coûter son poste au technicien brésilien, selon la presse espagnole. Pour le remplacer, les noms de Capello, Del Bosque, Le Guen et Deschamps circulent déjà.


    madridisto.skyblog.com
     

Partager cette page