Recul de 50 % de la facture céréalière du Maroc en 2009 (Office des Changes)

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 1 Février 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    La facture céréalière du Maroc a atteint en 2009 quelque 8,66 milliards de dirhams (MMDH), s'inscrivant ainsi en baisse de 50 % par rapport à 2008, selon l'Office des Changes.

    Cette régression s'explique essentiellement par le recul des achats de blé, qui sont passés de 12,4 MMDH en 2008 à quelque 5,44 MMDH en 2009 (-56,2 %), relève-t-on dans les dernières statistique de l'Office sur les échanges extérieurs du Maroc.

    En volume, les importations de blé ont accusé une baisse de 42 % pour atteindre quelque 2,36 millions de tonnes en 2009, l'année qui devrait enregistrer une production céréalière nationale record.


    Le tonnage importé de blé est réparti entre le blé tendre (1,58 million de tonnes) et le blé dur (788.900 tonnes).

    Selon l'Office, les principaux fournisseurs du Maroc en blé, durant l'année dernière, sont la France (993.500 tonnes), le Canada (673.000 tonnes), Les Etats-Unis (148.200 tonnes), la Lituanie (100.200 tonnes), la Lettonie (69.300 tonnes) et l'Ukraine (71.400 tonnes).

    Outre le blé, les importations du maïs et d'orge se sont inscrites également en baisse respectivement de 29,9 % et de 55,5 % entre 2008 et 2009.

    En raison des conditions climatiques favorables dans la plupart des zones agricoles, la production céréalière nationale 2008-2009 avoisinerait le chiffre record de 102 millions de qx, en hausse de 98,3 % par rapport à la campagne précédente et 77 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années, selon l'Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

    Cette production est répartie entre le blé tendre à hauteur de 43,4 millions de qx, l'orge (37,8 millions de qx) et le blé dur (20,3 millions de qx).



    http://www.map.ma/fr/sections/economie/recul_de_50_pc_de_la/view
     

Partager cette page