Refoulement à Laâyoune de cinq activistes pro-polisario espagnols

Discussion dans 'Scooooop' créé par sami_b, 8 Juin 2005.

  1. sami_b

    sami_b Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Les autorités locales à Laayoune ont procédé, mercredi, au refoulement de cinq activistes pro-polisario catalans (Espagne) arrivés dans la ville, en provenance de Las Palmas, avec la volonté affichée de faire étalage de leur hostilité à l'endroit du Maroc et de son intégrité territoriale. Se présentant en conquérants à l'aéroport de Laayoune, les membres de cette délégation, aveuglés par leur alignement inconditionnel sur les thèses du "polisario" et ses pourvoyeurs, entendaient défier, de manière on ne peut plus cavalière, la loi et la souveraineté marocaines en maintenant leur déplacement au mépris des initiatives prises pour les en dissuader. Les membres de la délégation avaient en effet été avisés par les autorités marocaines qu'ils n'étaient pas les bienvenus comme ils avaient été avertis par le ministère des affaires étrangères de leur propre pays que leur voyage à Laayoune était "inopportun". En revanche, deux journalistes espagnols d'"El Periodista" et de "Catalona", qui accompagnaient cette délégation, ont été autorisés à entrer à Laayoune et à accomplir leur travail en toute liberté. La volonté de nuire de ces activistes ne s'est nullement émoussée même lorsque le Parti socialiste catalan, qui devait participer à la délégation, a annoncé son désistement en considérant que "le meilleur apport au processus de paix au Sahara est l'appui aux initiatives du gouvernement central dans le cadre des ses relations avec le Maroc". En maintenant leur déplacement provocateur, ces individus entendaient à l'évidence distiller leur venin dans le tissu marocain sahraoui, semer la zizanie et, surtout, compromettre la visite annoncée lors du dernier séjour en Espagne du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, M. Mohamed Benaissa, d'une délégation parlementaire espagnole crédible et réellement représentative de toutes les sensibilités politiques. En les refoulant, les autorités locales à Laayoune réaffirment ainsi la détermination du Maroc à faire face, dans le cadre de sa souveraineté, à toute manoeuvre, de quelque provenance que ce soit, visant à attenter à la quiétude et à la sérénité des citoyens dans les provinces du Sud et à porter atteinte à l'intégrité territoriale du Royaume.


    Source:ALM
     

Partager cette page