Rekrute.com grandit comme le Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 15 Mai 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    Philippe Montant, directeur général de rekrute.com (photo LPJ Casablanca)

    Le portail de l'emploi au Maroc, rekrute.com, créé il y a quinze mois par le Français Philippe Montant et son épouse Alexandra, remplit le vide qui existait dans le pays avec un produit qui allie rigueur et professionnalisme. Cette start-up qui n'en finit pas de monter, vient de signer une convention de partenariat avec cadremploi.fr

    "Portail Emploi de dernière génération, rekrute.com a pour vocation de créer une passerelle interactive à forte valeur ajoutée entre les candidats du monde entier et les recruteurs au Maroc".


    Voilà résumé l'objectif d'un site internet créé en février 2006 et qui s'est vite imposé dans le paysage des ressources humaines et des annonces d'emplois en ligne. "Nous avons créé un marché qui n'existait pas au Maroc, on contribue à le développer aujourd'hui" commente le directeur général Philippe Montant, 37 ans, né à Casablanca comme son épouse Alexandra. Aujourd'hui, cet ancien directeur des ventes de Microsoft et de Dell, "un pur produit des multinationales", se demande encore pourquoi personne n'a eu l'idée avant lui de créer un portail emploi au Maroc.

    Rekrute.com a démarré en 2006 avec quatre salariés. Ils sont quinze aujourd'hui, dont cinq commerciaux, deux webmasters et deux consultants en ressources humaines. L'entreprise installée dans le Technopark de Casablanca travaille avec 400 entreprises marocaines. Elle a créé 35 000 CV, dont 27 000 dans les 6 premiers mois de son existence et revendique 65 000 abonnés à sa newsletter "candidats" diffusée chaque semaine. Le site attire environ 200 000 visiteurs par mois, et se place à la 10ème place des sites web marocains les plus consultés, toujours selon Philippe Montant. Les candidats postulants sont majoritairement diplômés. Ce sont pour 80 % d'entre eux, des Marocains du pays ou résidant à l'étranger.

    Régionalisation
    Ce portail emploi "à très haut de niveau de qualité au standard européen" vient de signer une convention de partenariat avec cadremploi.fr. "Cela apporte une association d'images. On vend du cadremploi.fr ici et eux vendent du rekrute.com en France. Leur site, c'est environ 20 000 annonces, le notre 250..." Ce marché n'ouvre pas une fenêtre mais une baie vitrée sur la France. Rekrute.com rejoint ainsi la quinzaine de partenaires internationaux de cadremploi. Le portail marocain unique en Afrique, se classe déjà à la 7ème place des sites francophones de l'emploi dans le monde. Il a aujourd'hui des ambitions dans les autres pays du Maghreb et en Afrique.

    Il vient de lancer une antenne à Tanger, soucieux d'être présent lui aussi dans la ville-détroit, postulante sérieuse à l'exposition internationale de 2012. "Nous mettons en place une politique de régionalisation qui concernera aussi Marrakech et sans doute Rabat" ajoute le boss. "Depuis trois ans, le Maroc est en pleine croissance, pour le consumer et le web notamment. Cela génère de l'offshore qui ramène du chiffre d'affaires en local. Nous voulons accompagner et encourager ce phénomène".


    Les annonces d'offres d'emplois des clients sont diffusées sur le site durant quatre semaines. "Nous les rédigeons avec nos consultants en ressources humaines. Ils accompagnent le client pour optimiser leur annonce et s'assurent que les réponses de candidats sont adaptées au texte de l'offre. On ajuste si nécessaire, cela rassure nos clients. En quatre jours, en se fait vite une idée de l'efficacité de l'annonce". Philippe Montant et son équipe veulent maintenant mettre leur jeune savoir-faire au service des PME et des PMI marocaines. Car Philippe et Alexandra veulent apporter leur pierre à la construction du nouveau Maroc. "Comme le dit mon épouse, nous sommes des Français de passeport et des Marocains de coeur" s'amuse Philippe Montant.

    Source - LePetitJournal.Com
     

Partager cette page