Remplacer Zaki... pas facile : COACH ETRANGER OU COACH MAROCAIN ?

Discussion dans 'Maroc' créé par omarigno, 21 Octobre 2005.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Une solution mixte : Un duo Oscar - Fakhir

    Le temps est à la recherche ... un entraîneur national est « wanted » par la FRMF qui a diligenté l’infatigable et indispensable Ahmed Aouzal pour pêcher le bon poisson. En homme avisé, Aouzal est plus malin que ses adversaires (de plus en plus nombreux) ne le croient, Aouzal donc est parti aux contacts.
    Il se renseigne, il s’informe. Il a tapé à la porte de la Fédération Française de Football, et se rappelle avec une certaine nostalgie, que celle-ci lui avait proposé, il y a deux ans ,Roger Lemerre.

    Cela ne s’est pas fait, l’heure était au coach national, il y eut Zaki, et il faut bien dire que Baddou aura fait jeu égal avec Roger Lemerre.

    Jeu égal, à peu de choses près.

    Il lui aura manqué, le « savoir-faire » de la fédération tunisienne qui a arrangé ses éliminatoires à sa guise.

    Mais ne parlons plus de cela, il faut désormais se tourner vers l’avenir. Et pour l’avenir donc, Aouzal a contacté les Français du football.

    On lui a donné une liste d’entraîneurs disponibles. Rien que du beau monde. Le gratin, jugez-en.

    Entre autres, il y a Paul Leguen, l’ex-entraîneur de Lyon, et champion de France en titre, il y a aussi Guy Lacombe, l’ancien coach de Sochaux, le club de Zaïri.

    Quant à Didier Deschamps, il a répondu mercredi “ qu’il était très honoré que le Maroc l’ait choisi, mais qu’il ne pouvait accepter l’offre, car il a décidé de se payer une année sabbatique et de ne pas s’approcher du football, au moins jusqu’à juin 2006, date de la Coupe du Monde”.

    Aouzal, prospecteur, a aussi sur ses tablettes Philippe Troussier.

    Mais ce dernier, qui passait faire un petit coucou de temps en temps à ses amis au Maroc, paraît un peu hors zone ces derniers temps.

    Alors Aouzal cherche et se donne un peu le temps de réfléchir et de contacter le plus de monde possible.

    Or, depuis le départ de Zaki, tout le monde au Maroc s’est mis à réfléchir sur le nom du futur coach de l’équipe nationale.

    Et de très nombreux lecteurs nous téléphonent pour nous donner leur avis.


    On nous a parlé de Jean Tigana, et de beaucoup d’autres... que des noms prestigieux. Car le raisonnement est le suivant : « Nous avons une belle équipe et de bons joueurs, il nous faut le meilleur coach possible ».

    Mais ne faut-il pas aussi raison garder ?

    Et penser à trouver des entraîneurs qui s’entendraient le mieux et le plus vite possible avec les joueurs !

    C’est-à-dire des cadres qui connaissent non seulement le foot, mais aussi la mentalité du foot marocain, et la psychologie des « Lions de l’Atlas ». Pas facile ... mais, pas impossible, alors des lecteurs ont pensé à la solution suivante. Et d’ailleurs ce sont des lecteurs que l’on suppose très proches du Raja, donc quelque part très proches de la fédération, car celle-ci est pratiquement « rajaouiya », ...

    Alors donc ces lecteurs proposent que la fédération n’aille pas chercher loin ce qu’elle a sous la main.

    Vu le temps très court des échéances, il faut être logique.

    Et comme l’on choisit le meilleur joueur pour le mettre en équipe nationale, il faut en faire de même pour le coach.

    Aussi a-t-on pensé à Fakhir, indiscutable leader et qui prouve chaque saison ses compétences. Et avec lui, un vieux baroudeur, qui a l’avantage de bien connaître l’Afrique qu’il a sillonnée de long en large, fin psychologue, et qui a laissé un souvenir impérissable au Raja, et à ses nombreux supporters.

    Et au Raja, d’ailleurs, les 2 hommes, Oscar et Fakhir se sont côtoyés.

    Leur duo conviendra-t-il aux Lions de l’Atlas ?

    On pose seulement la question, en exposant, on le répète le v½u de nos lecteurs, du moins d’une partie d’entre eux.

    Quant à notre modeste, forcément modeste opinion personnelle. On la dira.

    En son temps.

    Najib SALMI
    l'opinion
     

Partager cette page