Renforcement de la proximité et efficience

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 5 Septembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Les maîtres-mots des dernières nominations Royales
    Proximité. La détermination de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de faire de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) une réussite aura été derrière les toutes dernières nominations que le Souverain vient d'opérer au sein de l'Administration centrale et territoriale au ministère de l'Intérieur. En témoigne, la nomination du wali, Mohamed Halab, à la tête de la Direction de la promotion nationale au sein du même département.

    Une nomination qui traduit l'engagement du Souverain à mettre toutes les chances du côté du grand chantier, l'objectif étant de permettre à cette direction de jouer le rôle qui lui sied dans sa mise en oeuvre. Il est à préciser que M.Halab, ingénieur de formation, aura fait l'essentiel de sa carrière au sein du ministère des Travaux publics (Equipements) où, entre autres, il occupera le poste de directeur des ressources humaines. Et avant d'être nommé à la tête de la wilaya de la Région de Tanger-Tétouan et gouverneur de Tanger-Asilah, ce dernier "officiait" à la tête de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail appartenant au même département ministériel.
    L'autre détermination du Souverain qui se profile au travers de cette dernière opération de nominations est celle de promouvoir l'investissement dans le pays. Voilà qui explique la nomination de Hamid Ben Lafdil au poste de directeur du Centre régional d'investissement (CRI) du Grand Casablanca. M.Lafdil vient du monde des affaires où il compte une importante expérience et expertise. Après près de quatre ans dans le secteur des assurances, celui-ci fondera deux sociétés, dont un établissement d'enseignement privé et une unité de gestion des biens immobiliers.
    Les présentes nominations se caractérisent, aussi, par le souci du Souverain d'alimenter le réseau des wilayas et préfectures en potentialités humaines qualifiées en vue d'en faire un instrument au service des Marocains. Et c'est dans cette perspective que se placent les nominations qui ont concerné l'Administration centrale et territoriale.
    C'est ainsi que M.Abdelhak El Haoudi a été nommé gouverneur, chargé du secrétariat général de la préfecture de Rabat. Une nomination à l'identique, mais à Casablanca, cette fois-ci, a concerné M. Mouad El Jamai. El Mokhtar Bekkali El Kasmi a, quant à lui, été nommé gouverneur chargé des affaires générales de cette même préfecture.
    Driss Ben Addou et Bouchaib El Moutawakil ont respectivement été nommés gouverneur de la province d'Assa-Zag et gouverneur attaché à l'Administration centrale au ministère de l'Intérieur.



    Source: LIBERATION
     

Partager cette page