Respirer correctement

Discussion dans 'Arts Martiaux' créé par linvite, 18 Juin 2008.

  1. linvite

    linvite L'âme de samurai!!

    J'aime reçus:
    135
    Points:
    63
    salam all wb :)

    les arts martiaux commencent par corriger ce qui est le plus important , la respiration

    respirer c'est vivre!!


    avec notre mode de vie , on adopte une mauvaise habitude en ce qui concerne la respiration , on n'utilise que 50% de notre poumons dans la respiration thoracique.

    une mauvaise façon de respirer comme celle la dans la photo entraine un hyperventilation.

    (L'hyperventilation est une réduction du gaz carbonique dans le sang causée par une respiration rapide et saccadée. Cette chute de gaz carbonique affecte plusieurs systèmes de l'organisme et cause des symptômes variés.(fatigue, anxiété, douleur, maux....) l'hyperventilation est une réponse normale au stress. Nous en subissons presque tous les effets lorsque nous faisons face à une situation inhabituelle ou après une session intensive d'exercice.)

    [​IMG]

    normalement il faut respirer de cette façon:

    [​IMG]


    qu'elle est donc la méthode correcte pour respirer , et bien c'est la respiration abdominale ?? à quoi ça ressemble ???

    c'est ce qu'on va découvrir dans cet article

    ---------------------------
    signé: shinshin aikishurenkai
     
    1 personne aime cela.
  2. linvite

    linvite L'âme de samurai!!

    J'aime reçus:
    135
    Points:
    63
    La respiration abdominale

    Dans le monde de stress, de la peur, de la timidité, bref, des émotions, on accélère son rythme respiratoire qui ne fait appel qu’aux poumons et aux bronches. On oublie de respirer par le ventre. La quantité d’air qu’on fait pénétrer dans l’organisme diminue de moitié. C’est une véritable catastrophe d’abord pour votre ventre. Sans l’apport d’oxygène, il dépérit et entre en dysfonctionnement. C’est l’ouverture vers les troubles neurovégétatifs (colite, spasmes douloureux, constipation), les problèmes de l’assimilation-élimination et leur cortège de conséquences presque automatiques : fatigue, insomnie, nervosité, prise de poids, allergies, problèmes sexuels etc...

    Mais le plus grave, à mon avis : en abandonnant, sans le savoir, la respiration abdominale, on coupe sans s’en rendre compte la communication entre le ventre, le second cerveau, et le cerveau supérieur. Il y a rupture. Et cette rupture est à l’origine de nombreux maux. Si vos deux cerveaux ne fonctionnent pas en harmonie, c’est votre santé dans sa globalité qui est menacée.

    Le premier geste de retour à la respiration abdominale va être de libérer le diaphragme. Ce muscle très puissant situé entre le thorax et l’abdomen, sous le c½ur et au–dessus des organes digestifs, est le vrai chef d’orchestre de la respiration profonde. Ce que je vous demande, c’est de respirer plus lentement et plus profondément, en mettant en jeu l’abdomen, dans toutes les circonstances de la vie. Mieux alimentée en oxygène, l’hypophyse, glande endocrine située à la base du premier cerveau, crée plus d’endorphines, qu’on appelle aussi les « hormones du bien-être », alliées précieuse dans la résistance au stress, aux agressions. Ces endorphines permettent aux différents systèmes du corps de mieux fonctionner. Conséquence : meilleur développement des cellules immunitaires créées par le ventre.

    Comment s’entraîner pour la respiration abdominale ?

    Allongé sur le dos, jambes repliées, placez un livre sur votre ventre, un second livre sur la poitrine. Posez une main sur chaque livre. Inspirez lentement par le nez, entre sept à dix secondes, en vous efforçant de diriger d’abord l’air inspiré vers le ventre. Si au début, cela vous semble difficile, c’est que votre ventre a perdu l’habitude de recevoir de l’air. Vous constaterez, avec la pratique, que le livre placé sur votre poitrine s’élève à l’inspiration en même temps que le livre du ventre et s’abaisse de la même façon synchrone. Cela signifie que votre respiration est devenue globale et que la communication entre les deux cerveaux est rétablie.

    Ensuite, expirez par le nez ou la bouche en vous efforçant de vider d’abord le ventre, ( le livre qui y est placé s’abaisse légèrement) puis, les poumons (le livre placé sur la poitrine s’abaisse également). À la fin de l’expiration, creusez votre ventre au maximum, le nombril tendant à se rapprocher de la colonne vertébrale. Il ne faut pas se décourager et insister par une pratique assidue, l’échec est impossible.

    source
     
  3. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    J'aime reçus:
    128
    Points:
    63
    justement a khoya linvite parce que de cette facon on garde le maximum de notre souffle et un bon rendement par la suite
     
  4. AyAt AllAh

    AyAt AllAh Visiteur

    J'aime reçus:
    72
    Points:
    0
    nari s3iba

    merci linvite
     
  5. ID^^

    ID^^ Accro

    J'aime reçus:
    375
    Points:
    83
    choukran l'invite 1 sujet trés interessant ^^
     
  6. linvite

    linvite L'âme de samurai!!

    J'aime reçus:
    135
    Points:
    63

    mass3iba walou

    c'est notre respiration naturelle

    merci les ami(e)s
     
  7. tawss

    tawss \|||

    J'aime reçus:
    55
    Points:
    28
    merci linvite pr le sujet

    mm si c' pas tellement facile , je l'ai essayé qd mm :eek:
    mais ,y a pas une autre méthode plus pratique pr s'entraîner (en restant debout) ??:p
     
  8. linvite

    linvite L'âme de samurai!!

    J'aime reçus:
    135
    Points:
    63

    t9edri tkouni mreyha ou trespiri , en essayant de faire passer l'air vers le ventre
     
  9. anaayoub

    anaayoub Accro

    J'aime reçus:
    187
    Points:
    63
    merci l'invité je pense ke hadi c'est mieux ke tb9a marta7 ktar
    mais lmouchkil howa fach bnadam kay bda ysskhaf kay bda ytnafass n'importe cmment
     
  10. linvite

    linvite L'âme de samurai!!

    J'aime reçus:
    135
    Points:
    63
    il y a la respiration abdominale : remplir le bas des poumons

    et il y a la respiration complète : remplir la totalité des poumons , dans ce cas même le thorax se gonfle , hadi katenfe3 fach katkoun me7taj l kimmiya kbira dial O2
     

Partager cette page