Revue de la presse quotidienne internationale asiatique

Discussion dans 'Info du monde' créé par titegazelle, 16 Décembre 2013.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    Revue de la presse quotidienne
    internationale asiatique
    (RPQI/Asie)



    New Delhi, 16 déc. 2013 (MAP) - La presse asiatique de ce lundi a consacré ses gros titres aux relations entre New Delhi et Kaboul, aux abus contre les femmes en Inde, à la tension en mer de Chine, à la crise politique en Thaïlande, ainsi qu’aux funérailles de Nelson Mandela.


    Dans une analyse critique, Hindustan Times revient sur la visite du président afghan Hamid Karzaï en Inde pour s’en prendre à la diplomatie indienne qui, selon l’éditorialiste, s’avère incapable d’apporter le soutien militaire et financier sollicité par ce grand allié, à la veille du retrait des troupes américaines. L'incapacité de New Delhi à fournir une fraction des armes, voire des fonds, que le président afghan, Hamid Karzaï, a demandé est la preuve d’un échec plus large du système de sécurité nationale indienne, écrit le quotidien.


    Et le quotidien de déplorer que les événements en Afghanistan vont largement se produire désormais avec peu d’influence indienne même si leurs répercussions sur l'Inde seraient on ne peut plus importantes .

    Presque à l’unanimité, la presse locale s’intéresse aussi à la situation des femmes dans le sous-continent, une année après l’affaire du viol d’une étudiante à New Delhi, dont la brutalité a choqué le pays et focalisé l’attention des organisations féminines et des médias. Une année après ce viol collectif, le silence rompu sur les abus contre les femmes, titre à la Une The Indian Express qui revient sur le chemin parcouru dans le combat contre les crimes sexuels encore fréquents dans le pays.

    La situation en mer de Chine continue, par ailleurs de dominer la presse asiatique, à l’image de Global Times qui consacre son éditorial à l’annonce faite par la marine américaine que l’un de ses navires dans la région a évité, la semaine dernière, une collision avec un navire chinois.

    La mer de Chine ne deviendra un espace de sécurité que si le monde reconnaisse la force de dissuasion de la Chine, insiste le quotidien.

    Son confrère China Daily revient sur le sommet entre le Japon et les pays de l’ASEAN, la semaine dernière à Tokyo, pour s’attaquer au Premier ministre japonais Shinzo Abe qui s’est employé à promouvoir sa version déformée de l'histoire de la mer de Chine orientale auprès des dirigeants de l'ASEAN, prétendant que la zone de défense établie par la Chine est la source de tous les problèmes.

    En Indonésie, The Jakarta Globe commente, quant à lui, les funérailles de Nelson Mandela, une cérémonie qui vient, selon le quotidien, refléter l'héritage moral de ce leader devenu un symbole universel de liberté, d’espoir, de courage et de sagesse.

    Pour sa part, The Jakarta Post rappelle que Mandela, icône des droits de l'Homme décédé cinq jours avant la commémoration de la Journée internationale des droits de l'Homme, s'est battu contre l'apartheid en vue de bâtir une société démocratique et libre.

    Évoquant enfin la situation en Thaïlande, le quotidien Tempo impute au chef du gouvernement Yingluck Shinawatra (sœur de l’ex-PM Thaksin Shinawatra), la responsabilité des troubles politiques que vit le pays, pour avoir tenté d'imposer l'amnistie aux mis en cause dans les violations de 2004 à 2010.

    Selon le journal, l’actuelle PM n’a pas su gérer cette crise qui a pénalisé l'économie du pays et risque même de conduire à une guerre civile.



    AY---BI. / OR/
    MAP 16.12.2013 : 08h00
    Revue de la presse quotidienne internationale asiatique (RPQI/Asie) | Portail Menara.ma
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113

    (RPQI/Asie)

    Pékin, 10 déc. 2014 (MAP) - La situation économique en chine, la nouvelle approche diplomatique adoptée par Pékin et la troisième phase des élections locales au Jammu-et-Cachemire en Inde sont les principaux sujets abordés par la presse asiatique paraissant mercredi.



    En Chine, le "Global Times" écrit que le gouvernement est tout à fait conscient que les aspirations économiques des Chinois doivent être au centre des décisions politiques et que les réformes doivent être engagées non seulement sur le plan économique mais aussi social et politique.

    "China Daily" écrit, pour sa part, que la diplomatie chinoise est basée sur l'impartialité et refuse toute alliance militaire avec d'autres pays, tout en prônant des relations économiques fortes avec ses voisins en dépit des divergences politiques.

    En Inde, les quotidiens s'intéressent à la troisième phase des élections locales au Jammu-et-Cachemire et la visite du président russe Vladimir Poutine à New-Delhi prévue jeudi.
    Ainsi, "The Hindu" relève que les élections tenues mardi à Jammu-et-Cachemire ont connu une participation massive malgré les actes de violence et les attaques armées perpétrés dans la région, et les appels au boycott lancés par certains groupes dans la province.

    Pour sa part, "Hindustan Times" s'intéresse à la visite du président russe en Inde pour participer aux travaux du 15ème sommet indo-russe. Lors de sa visite de deux jours, Poutine s'entretiendra avec le premier ministre indien, Narendra Modi, des moyens de développer les relations de partenariat stratégique entre les deux pays, indique le quotidien, soulignant que ses entretiens avec les responsables indiens porteront notamment sur le renforcement de la coopération dans les domaines d'énergie nucléaire, de défense et d'exploration du pétrole.

    En Indonésie, "Jakarta Globe" a mis en avant les moyens fournis par les institutions bancaires, créées dernièrement en Asie pour répondre aux besoins de financement des infrastructures en Indonésie, estimant que la création de la Banque asiatique d'Investissement dans les infrastructures intervient au moment opportun étant donné "le besoin urgent en investissements en matière d'infrastructures dans les pays en voie de développement afin d'accélérer la croissance économique".

    Selon le quotidien, l'Indonésie a besoin de 450 milliards de dollars pour la mise en œuvre d'une stratégie nationale à moyen terme dans les cinq prochaines années, alors que l'Etat ne peut fournir que 22 pc du montant.

    De son côté, "The Jakarta Post" écrit que les prévisions de la Banque mondiale concernant le développement économique en Indonésie sont en deça des aspirations des milieux économiques. Le gouvernement et le secteur public étaient optimistes lorsque la Banque d'Indonésie a tablé sur un taux de croissance de 5,8 pc au lieu de 5,2 pc prévu par la Banque mondiale, fait savoir le journal, indiquant que les prévisions de la Banque mondiale tiennent compte du défi de lutte contre la bureaucratie qui entrave depuis plus de 4 décennies le processus de développement dans le pays.



    SU---Trad.

    EN.

    MAP / 10.12.2014 : 13h30

    http://www.menara.ma/fr/2014/12/10/...dienne-internationale-asiatique-rpqiasie.html




     

Partager cette page