Rhume : comment soigner un rhume efficacement ?

Discussion dans 'Santé & Beauté' créé par Mysa, 20 Février 2013.

  1. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Le rhume est une maladie infectieuse très fréquente qui contamine des millions de personnes chaque saison, en particulier pendant l'automne et l'hiver.

    Vous avez le nez qui coule, vous éternuez, vous avez mal à la gorge ? Pas de doute, vous avez certainement attraper un rhume, comme c'est le cas pour beaucoup d'autres personnes cet hiver. Cette infection nasale est en effet très fréquente et contamine chaque année des millions d'individus en toute saison. Toutefois, elle se manifeste davantage lors des temps froids, en hiver et en automne.

    On estime qu'un adulte attrape en moyenne quatre rhumes par an. Les enfants, étant plus sensibles, totalisent eux en moyenne, entre six et dix rhumes par an. Dans certains cas, la maladie peut toutefois être confondue avec d'autres. Mieux vaut donc bien connaitre les symptômes et dans l'idéal, savoir comment se débarrasser rapidement de cette infection.

    Pour cela, Gentside Découvertes a décidé de vous donner un coup de pouce en revenant sur le rhume et les différents moyens de le traiter. Au programme :


    - Rhume : nez qui coule et autres symptômes

    - Traitements et médicaments : comment soigner un rhume ?

    - De l'homéopathie contre le rhume

    - Rhume : de l'inhalation et des huiles essentielles pour guérir le rhume

    - Les remèdes de grand mère contre le rhume
     
  2. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Rhume : nez qui coule et autres symptômes

    Très souvent d'origine virale, le rhume peut être causé par plus de 100 virus différents. Toutefois, les symptômes sont toujours les mêmes et ciblent essentiellement les voies respiratoires supérieures.

    Chaque année, notre corps est exposé à un grand nombre de virus du rhume qui appartiennent souvent à la famille des rhinovirus ou des coronavirus. Toutefois, il ne parvient pas toujours à les neutraliser rapidement. C'est à ce moment-là que le rhume apparait.

    Après une période d'incubation relativement courte, surviennent donc les premiers symptômes. Généralement, le mal de gorge est le premier à apparaitre puis viennent les éternuements, la congestion nasale, un écoulement nasal ainsi qu'une légère fatigue. Certains malades souffrent également de maux de tête, de toux, de fièvre voire de douleurs musculaires. Mais ces signes restent relativement modérés comparé à d'autres maladies un peu plus sérieuses telles que la grippe.

    Consultez si les symptôme s'aggravent

    En général, les symptômes persistent environ une semaine avant de s'atténuer. La maladie étant le plus souvent bénigne et virale, elle ne nécessite donc pas forcément d'aller voir un médecin. Mais il ne faut pas hésiter à aller consulter si les symptômes s'aggravent : si la fièvre augmente (plus de 39°C), si des douleurs persistantes apparaissent au niveau des oreilles (otite) ou du visage, si la toux s'intensifie ou encore si une conjonctivite survient.

    Tous ces signes peuvent révéler la présence de complications (bien que rares généralement) ou d'une autre infection plus sérieuse qu'un rhume. Lorsque le rhume survient chez des enfants particulièrement jeunes (moins de 4 mois), il est également conseillé d'aller consulter un médecin, l'infection pouvant causer une insuffisance respiratoire.
     
  3. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Traitement du rhume : quels médicaments pour le soigner ?

    e rhume étant très souvent d'origine virale, l'organisme est capable seul de neutraliser le virus responsable, sans qu'aucun traitement ne soit nécessaire. Les traitements possibles visent donc plutôt à soulager les symptômes.

    Comme pour la plupart des maladies virales, il n'existe pas de traitements particuliers pour guérir un rhume. De même, les antibiotiques sont inefficaces. La prise en charge de l'infection consiste donc essentiellement à traiter les symptômes pour soulager les personnes malades.

    En général, les symptômes durent environ une semaine. Mais leur intensité comme leur durée peuvent être réduites, grâce à certains médicaments. Le paracétamol notamment peut permettre de faire baisser la fièvre et de réduire les maux de tête. En revanche, l'aspirine est fortement déconseillée chez les enfants en cas de maladie virale, en raison d'un lien potentiel avec une maladie grave appelée syndrome de Reye.

    Pour soulager la congestion nasale, il est conseillé de se moucher régulièrement mais en cas de gène importante, il est possible d'avoir recours à des décongestionnants sous forme de vaporisateurs nasaux. Toutefois, ils sont déconseillés chez les enfants en raison d'une efficacité réduite et d'effets indésirables non négligeables. Mieux vaut donc plutôt avoir recours à une solution saline ou du sérum physiologique pour laver le nez.

    Attention avec les médicaments anti-rhume

    Sur le marché, existent actuellement des médicaments spécialement indiqués contre le rhume et combinant un anti-douleur et un décongestionnant (souvent de la pseudoéphedrine). Accessibles sans ordonnance, ils sont commercialisés sous les noms d'Actifed Rhume, Nurofen Rhume, Dolirhume ou encore Humex Rhume.

    Néanmoins, ils ont fait l'objet de plusieurs mises en garde de la part des autorités sanitaires qui estiment qu'ils ont des effets indésirables trop importants comparé au caractère bénin du rhume. S'ils peuvent soulager certains symptômes, ils n'accélèrent pas la guérison.

    En outre, ils sont déconseillés chez les enfants. En cas de rhume, il ne faut donc pas hésiter à demander conseil à son pharmacien ou à un médecin avant de prendre des médicaments.
     
  4. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    De l'homéopathie contre le rhume

    Le rhume pouvant se soigner par lui-même, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à des traitements médicamenteux importants. En revanche, certaines médecines douces, l'homéopathie notamment, peuvent permettre de soulager les malades.

    Comme les médicaments, les remèdes homéopathiques ne vont pas être en mesure de traiter l'infection elle-même. Ils peuvent cependant permettre d'atténuer l'intensité et la durée de certains symptômes du rhume. Mais à chaque symptôme correspond un remède différent, mieux vaut donc bien s'y connaitre et si ce n'est pas le cas, ne pas hésiter à demander conseil auprès d'un spécialiste ou de son pharmacien.

    L'écoulement nasal est un des principaux signes du rhume mais là encore le remède va différer en fonction de la consistance et de la couleur des écoulements. S'ils sont clairs et abondants, il est possible d'avoir recours à de l'Allium Cepa 7CH. En revanche, s'ils sont colorés et épais, c'est plutôt le Kalium Bichromicum 9 CH qui est conseillé.

    Contre les éternuements, les remèdes homéopathiques efficaces sont le Nux Vomica 9 CH ou le Rumex Crispus 5 CH. Pour soulager un nez bouché, il est possible de prendre du Sticta Pulmonaria 5 CH et pour lutter contre un mal de gorge, de la Belladonna 5 CH. Enfin, contre la toux, du Drosera composé peut être conseillé.

    Les dosages (nombre de granules par prise et par jour) comme la durée du traitement varient en fonction des sujets et de l'intensité des symptômes. L'avis d'un spécialiste est donc là encore fortement recommandé en cas de doute.
     
  5. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Rhume : de l'inhalation et des huiles essentielles pour guérir le rhume

    Outre l'homéopathie, il est possible d'avoir recours à d'autres médecines douces comme les huiles essentielles également capables d'agir sur certains symptômes.

    Nez bouché, nez qui coule, mal de gorge,... Bien qu'il soit très souvent bénin, le rhume peut être particulièrement gênant. Néanmoins, des inhalations et le recours à des huiles essentielles peuvent permettre de soulager les différents symptômes. Parmi les plus utilisés, figurent ainsi le menthol et l'eucalyptus particulièrement efficaces contre la congestion nasale.

    Le secret de l'eucalyptus réside dans son principe actif, l'eucalyptol qui possède des propriétés antiseptiques. Contre le rhume, ceci peut être employé par frictions, par voie interne, sous forme d'infusions ou encore sous forme d'inhalations. Cette dernière méthode permet au produit d'agir directement au niveau des voies respiratoires. Toutefois, l'effet de l'eucalyptus peut être fort, mieux vaut donc éviter de l'appliquer sur le visage ou d'en inhaler de trop grandes quantités. De même, il est déconseillé chez les femmes enceintes et doit être utilisé à petites doses chez les plus jeunes.

    Pour les inhalations, le mieux est de déposer quelques gouttes sur un mouchoir et de le respirer profondément. Pour les frictions, il est important de diluer l'huile essentielle de préférence dans une huile végétale de base avant de l'appliquer sur la peau, au niveau de la poitrine, du coup ou du haut du dos. Les différentes méthodes peuvent permettre de décongestionner et d'éliminer les infections nasales.

    Du menthol contre le nez bouché et du citron contre le mal de gorge

    Comme l'eucalyptus, le menthol possède des propriétés anti-inflammatoires et peut donc servir à soulager les nez encombrés ou irrités. Il existe en pharmacie de nombreux produits à base de menthol qui fonctionnent par frictions, inhalations, ou par voie interne. Mais certains précautions doivent également être prises, notamment celles de ne pas l'appliquer sur le visage.

    Contre les nez bouchés, d'autres huiles sont également efficaces comme le niaouli, le pin, la cannelle, la lavande ou encore l'arbre à thé. Contre le mal de gorge, l'huile de citron, de thym, de gingembre peuvent aussi être utilisées, avec les mêmes méthodes que citées précédemment.

    Par ailleurs, il est bien évidemment possible d'allier plusieurs de ces huiles, en réalisant des mélanges. Mais ceci demande de bien les connaitre, il ne faut donc pas hésiter à demander conseil à un spécialiste ou à votre pharmacien.
     
  6. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    Les remèdes de grand-mère contre le rhume

    Pour ceux qui préfèrent ne pas avoir recours à de véritables traitements pour soulager leur rhume, il existe quelques remèdes de grand-mère et conseils qui permettent de se sentir mieux rapidement.

    Dès l'apparition des premiers signes du rhume, il est recommandé de suivre quelques mesures afin que les symptômes ne s'amplifient pas. Il est notamment conseillé de rester chez soi et de se reposer afin que le système immunitaire puisse agir. Mais il faut faire attention à que la température des pièces ne soit pas trop élevée (19-20°C) et que celles-ci soient régulièrement aérées.

    Ajouté à cela, il convient de se moucher régulièrement et de réaliser des lavages nasaux afin de décongestionner le nez. Prendre des douches et des bains chauds peut aussi permettre de soulager les nez bouchés, tout comme boire suffisamment et fréquemment de l'eau. Ceci permet de fluidifier le mucus et facilite donc les mouchages. Il faut également faire attention à ne pas conserver les mouchoirs usagés et à se laver régulièrement les mains au savon.

    Des tisanes à la sauge, au thym ou à l'eucalyptus

    Pour soulager les symptômes, il existe plusieurs remèdes de grand-mère dont l'efficacité va évidemment varier en fonction des sujets et de l'intensité des signes. Parmi ceux-ci figurent notamment les tisanes réalisées à base de sauge aux vertus désinfectantes et stimulantes ou à base de thym. Pour les confectionner, plongez quelques feuilles ou branches dans de l'eau bouillante, laissez infuser au moins 10 minutes et ajoutez-y un peu de miel. Puis buvez tant que c'est chaud.

    Sur le même modèle, il est également possible de faire des infusions de feuilles d'eucalyptus, de menthe ou de la citronnade chaude. Pour cette dernière, pressez un citron et versez dessus de l'eau préalablement chauffée. Agrémentez d'un peu de miel et consommez bien chaud. Des feuilles de thym infusées peuvent également être ajoutées à la préparation.

    Les plus téméraires, eux, peuvent opter pour de l'oignon ou de l'ail mais les recettes varient. La plupart préconise de prendre 3/4 gousses d'ail (écrasés de préférence) ou 1 à 2 oignons et de les faire bouillir dans au moins un demi litre d'eau. Laissez infuser pendant 10 minutes, filtrez, agrémentez de miel si vous le désirez puis buvez tant que c'est chaud.

    Du grog contre le rhume

    En cas de rhume ou de coup de froid, il est également possible d'avoir recours au fameux grog. Pour le préparer, vous avez besoin d'un bol d'eau, d'une cuillère à soupe de rhum ambré, d'une cuillère à soupe de miel, du jus d'un demi-citron et d'un peu de cannelle. Faites bouillir l'eau dans une casserole, ajoutez-y le rhum, le miel, le jus de citron et la cannelle. Puis remuez et laissez cuire quelques minutes pour que le mélange devienne bien homogène. Versez le tout dans une tasse ou un bol et buvez.

    http://www.maxisciences.com/rhume/rhume-comment-soigner-un-rhume-efficacement_art28599.html
     
  7. damya2009

    damya2009 Accro

    J'aime reçus:
    1338
    Points:
    113
    Ochkoun radi y9ra hadchi kamel??? :mad:
     
  8. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113

    Anna :D
    ndir lik chi résumé? :lool:
     
  9. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    [MENTION=50685]damya2009[/MENTION] : 9alo lik ya darbak lbard chaddi manta o galssi f dar o khoddi lik chwiat l7amed m3a l3ssal l7or o ma 3andak ma diri bkatrat dwayat lkhawia 3La walou :D
     
  10. damya2009

    damya2009 Accro

    J'aime reçus:
    1338
    Points:
    113


    oui j'aimerais bien ila makntch radi n3adbek :p
    9rit la 1ere partie wana n3ya ohbest hhh
     
  11. damya2009

    damya2009 Accro

    J'aime reçus:
    1338
    Points:
    113


    safi ghi hadchi :mad: onti galsa katjebdi fih hta 3marti page kamla ghi bohdek
    merci ala le resumé aji bseha pseudo jdid :p
     
  12. Mysa

    Mysa Accro

    J'aime reçus:
    2310
    Points:
    113
    [MENTION=39537]damya[/MENTION]200 : Merci bcp^^ t'as vu, il est mieux que l'ancien :D
     

Partager cette page