RNI: Déballage financier

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 13 Janvier 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    · Le Comité exécutif du parti exige l’audit des comptes

    · Le clan Mezouar lie responsabilité politique et juridique

    · Le 23 janvier, Mansouri risque d’être éjecté de la présidence


    «Œil pour œil, dent pour dent». D’un côté le ministre des Finances Salaheddine Mezouar, de l’autre le président du parti, Mustapha Mansouri. Dorénavant, la loi du talion sévira au sein du Rassemblement national des indépendants (RNI).

    Même si en public l’on se contente, pour l’instant, d’une confrontation judiciaire.
    Sur le terrain, le clan Mezouar, qui se revendique «réformiste», a introduit le 8 janvier une requête en référé devant le tribunal de première instance de Rabat.

    C’est plus exactement le Comité exécutif où siège actuellement cinq membres du gouvernement: Amina Benkhadra (Energie et Mines), Aziz Akhannouch (Agriculture), Moncef Belkhayat (Sport), Salaheddine Mezouar (Finances) et le secrétaire d’Etat à l’artisanat, Anis Birou. Comité qui demande au président du tribunal de diligenter un audit financier des comptes du parti.
    L’objectif est de «s’assurer que le RNI tient un compte conformément aux règles légales et statutaires et que les fonds sont déposés dans une banque au nom du parti». «Il s’agit aussi de vérifier le compte ou les comptes bancaires ouverts au nom du RNI auprès de la Banque marocaine du commerce et de l’industrie (BMCI)», précise la requête de Me Tayeb Mohamed Omar, avocat au barreau de Casablanca.







    http://www.leconomiste.com/
     

Partager cette page