RNI: Mezouar rejette toute alliance avec le PJD

Discussion dans 'Info du bled' créé par @@@, 8 Mars 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    · De nombreuses divergences avec les islamistes

    · La restructuration entamée


    LE Rassemblement national des indépendants (RNI) le dit sans ambages. «Pas d’alliance avec le Parti de la justice et du développement (PJD). Non par rapport à des personnes, loin de là. Mais la politique impose à chacun son cap», a affirmé Salaheddine Mezouar, président du parti de la colombe lors d’une rencontre organisée à Casablanca.

    Le nouveau patron du RNI ne s’est d’ailleurs pas contenté de cette seule déclaration. Il en explique également le pourquoi: «Nous avons des divergences avec le PJD. Pour nous, le Maroc est un pays musulman et dispose d’Imarate Al-Mouminine (commanderie des croyants) qui font que personne n’a le droit de faire l’amalgame entre les registres religieux et politique».

    Bien plus, le Rassemblement national des indépendants y voit «une manipulation de l’opinion publique». Le président fraîchement élu à la tête du RNI donne même un «conseil» aux dirigeants du PJD. «Nous vous conseillons de faire la distinction entre les actions liées à la pratique partisane et les pratiques religieuses». Le RNI considère que «tant que le PJD joue sur les deux tableaux, les rapports entre les deux formations politiques ne seront jamais au beau fixe».


    Associer la politique à la religion n’est pas la seule raison qui pousse le RNI à fermer la porte à d’éventuelles alliances futures avec le PJD. «Les choix politiques et sociaux du parti de Benkirane ne cadrent pas avec les nôtres et pèchent par leur ambiguïté», souligne Mezouar.




    http://www.leconomiste.com/
     

Partager cette page