Robots,cobayes en chirurgie dentaire.

Discussion dans 'Scooooop' créé par osiris, 28 Novembre 2007.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Des robots humanoïdes sensibles à la douleur pour les dentistes japonais

    [​IMG]

    Les futurs dentistes japonais vont pouvoir s'entraîner à soigner des caries sur des robots humanoïdes qui poussent des cris de douleur quand la roulette touche un nerf, grâce à une créature conçue par une équipe de roboticiens nippons.

    Le prototype, présenté mercredi lors d'une exposition internationale dans la banlieue de Tokyo, a les traits d'une jolie jeune femme aux cheveux longs, vêtue d'un pull rose et d'un pantalon blanc, qui peut bouger les mains et les yeux pour exprimer la douleur.


    "Simroïd", qui mesure 1,60 mètre, sait aussi dire "ça fait mal" et froncer les sourcils lorsque le praticien manque sa cible ou touche une zone sensible.

    Tatsuo Matsuzaki, l'un des responsables de la société Kokoro qui a mis au point le système électronique et l'enveloppe humanoïde, a expliqué que le robot avait été conçu pour servir de cobaye aux étudiants en chirurgie dentaire.

    "Simroïd présente un tel réalisme que les apprentis dentistes vont pouvoir mesurer les réactions des patients et être ainsi capables d'améliorer leur technique en la considérant non comme un objet mais comme un être humain", a-t-il ajouté. "Cela permet de partager la souffrance du patient, sans blesser personne", selon M. Matsuzaki.

    Naotake Shibui, professeur à l'Ecole de médecine japonaise de Tokyo, qui a déjà intégré le robot humanoïde dans les cours depuis septembre, estime pour sa part que "Simroïd" peut aider les dentistes à "apprendre à communiquer avec les patients". "La technique des soins est importante mais il est également utile de ressentir ce que c'est que d'être un patient", a-t-il expliqué.

    Et connaissant la propension des étudiants à la plaisanterie, les ingénieurs ont prévu de doter la jeune humanoïde d'un capteur placé sur la poitrine qui permet de détecter tout geste déplacé.

    Ce salon de la robotique, qui présente aussi des automates industriels, se tient tous les deux ans. Il doit se terminer samedi par un combat de robots lutteurs.


    Yahoo/Actualites
     

Partager cette page