Ronaldo 4, Messi 2

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 23 Octobre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Cristiano Ronaldo (Real Madrid) et Lionel Messi (FC Barcelone) ont été à la fête, samedi soir. Le Madrilène a réussi un quadruplé face au Racing Santander (6-1) et le Barcelonais a signé un doublé à Saragosse (0-2). Dans le duel que se livrent les deux clubs, c'est le Real qui garde l'avantage.

    LIGA - 8E JOURNEE

    REAL MADRID - RACING SANTANDER : 6-1
    Buts : Higuain (10e), Ronaldo (15e, 27e, 47e, 55e sp) et Özil (63e) pour le Real - Diop (73e) pour Santander

    6-1... Il ne semble pas y avoir grand chose à ajouter. Et pourtant lors de cette éclatante victoire face au Racing Santander, plus que le score, le Real de Jose Mourinho a lancé un message très fort à toute la planète football, en faisant la preuve qu'il n'était désormais pas qu'une simple addition d'individualités, même si la plus grande d'entre elles, Cristiano Ronaldo, a fait un malheur. En quelques semaines, l'emblématique coach portugais semble avoir réussi à transmettre à un effectif pléthorique des valeurs de sacrifice et de travail souvent inhabituelles et peu appréciées par des stars qui ne pensent la plupart du temps qu'à leur égo et leur image.

    Face à un adversaire relégué dans la deuxième moitié du classement de la Liga, la tentation était grande de se lancer dans un show, de vouloir faire la différence seul. Et pourtant, tout au long du match, les Merengue ont fait preuve d'une solidarité collective étonnante, notamment en milieu de terrain. Khedira, Xabi Alonso ainsi que Özil et Di Maria, pourtant plus à même de se lancer dans de longues chevauchées offensives, n'ont eu cesse d'exercer un pressing constant sur le porteur du ballon. Un pressing qui a permis au Real de remporter un nombre incalculable de ballons dans la moitié de terrain adverse et donc de s'offrir une avalanche d'occasions franches.

    En plus d'un tout nouvel état d'esprit, le club de Fiorentino Perez possède en son sein un joueur un hors-norme, capable de faire la différence à tout moment. Ballon d'Or 2008, Cristiano Ronaldo semble avoir trouvé sous la coupe de son compatriote Jose Mourinho le terrain de jeu idéal pour s'exprimer à plein régime. Bien aidé par un milieu très travailleur et une doublette Di Maria-Özil, capable de lui fournir les munitions nécessaires, CR7 a frappé très fort lors de cette huitième journée, en devenant seulement le quatrième joueur au cours des dix dernières années à signer un quadruplé sous les couleurs du Real. Un énième exploit qui en appelle d'autres. Lors de ses 46 derniers matches avec Madrid, Ronaldo a planté la bagatelle de 44 buts. Avec une telle force de frappe et un collectif discipliné, le Real semble bel et bien armé cette saison pour tout emporter sur son passage.

    SARAGOSSE - BARCELONE : 0-2
    Buts : Messi (42e, 66e)

    Le tarif barcelonais cette semaine, c'est 2-0, avec à chaque fois deux buts de Messi ! Comme face à Copenhague, le champion d'Espagne s'en est remis à son génie. C'est sans doute la seule chose que Guardiola retiendra car, au niveau du jeu, les Blaugrana n'ont pas encore totalement rassuré. Inquiétant parfois défensivement, le Barça a fait preuve d'une certaine suffisance devant alors qu'ils menaient seulement 1 à 0 et évoluaient à onze contre dix pendant la moitié du match.


    Il faut dire que Saragosse a joué quasiment toute la partie avec huit joueurs à vocation défensive, soit un double rideau difficile à contourner pour n'importe quelle équipe, aussi talentueuse soit-elle. Du talent justement, Léo Messi en a et Guardiola ne peut que s'en féliciter. Auteur d'un nouveau doublé, bien servi sur l'ouverture du score par David Villa. L'attaquant espagnol a lui beaucoup tenté mais reste toujours muet en Liga. Il n'a plus marqué depuis plus d'un mois...


    Eurosport
     
  2. anasamati

    anasamati Accro

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    had lmadrid katl3eeeeb had l3am, fekratni f le barça dyal hadi 2 ans mnin kanet katmarki 3 buts f la 1ere mi-temps.

    Ayyyy a etoo, ghir mchiti tne7ssat lbarça
     
  3. prince d'amour

    prince d'amour ZaKaRiA

    J'aime reçus:
    210
    Points:
    63
    kif le 3ada le classico li ghadi ybayen chkoun li ghaid yedi le botola

    koun darou match aller - retour bin le barça we madrid we li rbeh fe binathom yediha we yhanina [22h]

    messi l3eb match tactique wa3er khrej men el 9edam we khalla les 5 defenseurs 9edamou kaychefhom fin mchaw we kayslet 3lihom <D
     
  4. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Je suis d'accord avec toi concernant Eto'o mazala belasto kayena mais Villa a joué un grand match il a fait des passes de buts mais lorsqu'il va commencer à marquer dik sa3a makayench li ghadi yewe9efo juste question de temps et de chance
    le point positif pour le Barça had le3am wakha na9essa dans le jeu il prend l'essentiel c'est les points de la victoire et aussi il crèe bcp d'occas de buts
     

Partager cette page