Rousseau délocalise au Maroc

Discussion dans 'Scooooop' créé par fax02, 28 Février 2009.

  1. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    Inscrit:
    16 Mai 2006
    Messages:
    4195
    J'aime reçus:
    128
    Localité:
    Anywhere
    L’entreprise Rousseau, leader français de la chemise, a décidé de délocaliser une partie de ses activités à Casablanca. Les chemises confectionnées par cette entreprise, qui produit jusqu’à 1,5 million de pièces par an, sont étiquetées du nom de Christian Lacroix, Nina Ricci, Pierre Cardin et Calvin Klein, en contrepartie de royalties.
    L’usine, basée dans le nord de la France, reçoit désormais les matières premières (tissus, fournitures) qui sont ensuite envoyées à Casablanca, pour la confection des chemises. Ces dernières sont par la suite expédiées en France.

    l'économiste
     
  2. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    Inscrit:
    16 Mai 2006
    Messages:
    4195
    J'aime reçus:
    128
    Localité:
    Anywhere
    choufou les marques fine ghadine ytsawbo, enfin pas mal l'enseigne de haut de gamme en habits sont confectionné au maroc
     
  3. @@@

    @@@ Accro

    Inscrit:
    12 Juin 2008
    Messages:
    12277
    J'aime reçus:
    252
    Localité:
    Les pieds sur terre
    car la main d'oeuvre est moins chere .
     
  4. Dexter

    Dexter Visiteur

    Inscrit:
    10 Juillet 2008
    Messages:
    1867
    J'aime reçus:
    89
    c pas nouveau ça , les tenues sportives aussi sont produits à Fès
     
  5. fax02

    fax02 Stranger in the life Membre du personnel

    Inscrit:
    16 Mai 2006
    Messages:
    4195
    J'aime reçus:
    128
    Localité:
    Anywhere
    oui je sais depuis longtemps meme, mais c juste pour les gens qui l'ignorent et disent que le produit marocain est d'une mauvaise qualité
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.