Sécurité routière et permis de conduire : Nouveau code!

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 26 Novembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    En prônant le système du permis à points, en plus des innovations dans le nouveau code de la route, toujours en phase d'examen, le Maroc compte mener une guerre sans merci contre l'insécurité routière.


    Le Maroc est en train de livrer un pan vital avec le fameux projet de loi 52-05 relatif à la conservation de la voie publique et à la police de circulation routière. Mardi denier, ce nouveau code de la route a été présenté en Conseil de gouvernement et il se pourrait bien qu'il entre en vigueur dès début 2006, selon une source au département de l'Equipement et des Transports. Seulement, il faudrait avoir franchi l'étape du conseil de ministres et du vote au Parlement avant que ledit projet soit mis en branle. Et si c¹est le cas, les conducteurs devront se mettre en rangs serrés avec cette nouveauté. En effet, avec les infractions à outrance dans le pays, il fallait des mesures drastiques. C'est dans cette visée que ce projet de loi compte trancher dans le vif avec notamment le système du permis à points qui a déjà fait ses preuves sous d'autres cieux. Comme son nom l'indique, cet outil est basé sur le principe de points. Ainsi, un nouveau conducteur aura un permis provisoire valable pour deux ans et sera doté de 12 points. Passé ce délai et si le novice n'a pas perdu tout son capital de points, il pourra prétendre à un permis permanent valable pour une durée de 5 ans avec 24 points.
    Les anciens conducteurs d'avant la date d'entrée en vigueur de cette loi sont aussi concernés et seront tenus de procéder au renouvellement de leur permis et ce, tous les 5 ans . Les détails et modalités du passage à cet outil ne sont pas encore définis, précise-t-on.
    Par ailleurs, les points du permis de conduire sont retirés, mais aussi restitués, sur décision de l'autorité gouvernementale chargée du Transport et les contraventions justifiant le retrait de points sont dans la majorité des cas celles accompagnées d'une amende.
    Dans le cas où le retrait de permis de conduire serait effectué par un agent verbalisateur, ce dernier délivre au titulaire une autorisation provisoire de 48 heures. La conduite est, par ricochet, interdite au contrevenant pendant toute une année et il devra ensuite se présenter à un nouvel examen après avoir suivi une formation spécifique à ses frais.
    L'objectif est de permettre au commun des mortels de saisir l¹importance du respect du code de la route.
    Le Maroc a la mauvaise réputation d'un pays avec des routes mortelles. Il fallait donc une solution radicale pour arrêter ce mal endémique, sinon le Maroc comptera 12 morts par jour en 2012.
    Reste que ce Code restera tributaire de son application correcte sur le terrain.


    ALBAYANE
     
  2. Abdeljabbar

    Abdeljabbar Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Sécurité routière et permis de conduire : Nouveau code!

    hiya l permis ghadi yweli f chkel o tdwira ghada twlich fchkkkkkkkkkkkkkkkkkellllllllllll [17h]
     

Partager cette page